Après des rapports contradictoires et une certaine confusion, l’armée israélienne affirme que les cinq retentissements des sirènes qui annonçaient des attaques de missiles en provenance de gaza étaient toutes fausses alarmes.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

iron

Aux environs des 11h45 les sirènes ont retenti dans plusieurs localités du sud d’Israël, vers  Hof Ashkelon et les regions israeliennes proches de Gaza. La police de la ville méridionale de Lakis a mené des recherches d’impact sur les sites mais n’a rien trouvé.

On peut le comprendre, dans le sud du pays, les israéliens sont nerveux à l’idée que les tirs de roquettes reprennent,  d’autant qu’il y a deux jours, une attaque au mortier a été lancée par des terroristes de Gaza contre le sud d’Israël, en violation du cessez-le feu qui avait tenu un mois. Le Hamas avait rejeté sa responsabilité en annonçant qu’elle avait arrêté les auteurs .

Mais, en dépit de la trêve. de nombreux habitants du sud d’Israël ne font plus confiance aux garanties de calme du gouvernement, beaucoup ont choisi de fuir leur foyer pour les vacances de Rosh Hashana (nouvel an juif) , à la fois en raison de craintes terroristes d’enfreindre de nouveau la trêve mais aussi lo cause des rumeurs constantes qui ont dit quele Hamas avait prévu une attaque contre les communautés juives en bordure de la bande de Gaza à l’occasion de la nouvelle année.

à suivre…

par Jeremy Gozlan pour -Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here