La police israélienne et le Shabak (Service de Sécurité Israélien) ont annoncé jeudi qu’elles avaient arrêté plusieurs Arabes israéliens. Les prévenus sont accusés de complicité de terrorisme avec Hezbollah. L’enquête a duré plusieurs mois. Elle a prouvé que des trafiquants de drogue israéliens, en relations depuis longtemps avec des trafiquants de drogue libanais, écoulent non seulement de la drogue libanaise en Israël mais aussi des armes. Le commerce de la drogue au Liban est contrôlé par le Hezbollah, et ​​le groupe terroriste recrute des dealers arabes israéliens pour mener des attaques terroristes en Israël.

Suivez Tel-Avivre  sur Facebook

hezbollah

Parmi les prévenus se trouvent des membres de plusieurs familles du crime bien connues des villages arabes de Galilée de Nahaf, Beit Zarzir, Zariv. L’enquête a révélé   la relation étroite entre les arabes israéliens et le roi de la drogue libanais, George Nimar, un résident de Marjayoun du sud Liban. Les arabes israéliens avaient mis au point un système de communication privé pour faire passer les marchandises livrées  dans le dos du personnel de sécurité israélien.

Nimar a tenté de fournir aux trafiquants de drogue, non seulement des stupéfiants mais aussi des armes, pour perpétrer des attaques terroristes en Israël. Pour passer les armes et la drogue en Israël, des patrouilles étaient organisées des deux côtés de la frontière à la barbe de l’armée israélienne. Dans certains cas, la drogue et les armes étaient acheminées  en Israël via la Jordanie, qui dispose de  plusieurs postes frontaliers avec Israël.

Le Shabak explique que le Hezbollah a profité du commerce de la drogue,  comme revenu substantiel mais aussi comme un moyen d’infiltration en Israël.

« L’enquête dévoile un vaste réseau de trafiquants de drogue israéliens qui ont travaillé en collaboration avec les trafiquants de drogue libanais connectés au Hezbollah pour faire passer drogues et armes en Israël depuis le Liban, la Syrie et la Jordanie, a precisé le Shabak.

par Jeremy Gozlan avec Aroutz 7 pour -Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Rien de nouveau ,cela dure depuis trop longtemps , maintenant il faut s attaquer aux arabes qui régulierement s adonnent au pillages des fermes dans le Galil , aux vols de voitures dans tout le pays , ainsi qu aux bedouins qui squattent le Neguev pour ensuite en revendiquer la proprieté .Beaucoup trop de problemes à résoudre pour un petit pays comme Israel .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here