Au Danemark, des fenêtres ont été brisées et des graffitis ont été tagués sur les murs d’une école juive, qui se sent bien loin du conflit de Gaza.

Suivez Tel-Avivre  sur Facebook

Une école juive de Copenhague vandalisée
Une école juive de Copenhague vandalisée

L’école, Carolineskolen, une école juive de Copenhague qui accueille quelques 200 élèves agés de 6 à 16 ans, a été la cible de vandales jeudi soir qui ont pénétré l’établissement par effraction, brisant des fenêtre et taggant “Pas de paix à Gaza” ainsi que “Pas de paix pour vous, porcs sionistes” sur les murs de l’école.

Suite à ce triste événement, de nombreux parents ont préféré garder leurs enfants à la maison le vendredi suivant, les autres se sont réunis pour évoquer la situation. “Nous avons expliqué aux enfants que ce qui s’est passé est arrivé à cause du conflit en Israël” a déclaré Jan Hansen, le chef de l’établissement, “nous nous sentons bien loin de ce conflit, nous sommes juste une petite école juive à Copenhague.”

Les actes contre les juifs ne faisant qu’augmenter, tout porte à croire qu’une distinction entre la communauté juive et l’Etat d’Israël est impossible. Une étude récente a révélé que les incidents antisémites en juillet ont augmenté de 383% par rapport à l’an dernier à la même période.

Par Diane Cohen pour Tel-Avivre

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here