Cinq roquettes tirées depuis la Syrie dans la nuit de samedi à dimanche ont explosé à proximité de zones habitées dans les hauteurs du Golan. Aucun blessé ni dégât matériel n’a été constaté.

Suivez Tel-Avivre  sur Facebook

 

golan

Trois sirènes ont retenti avant l’explosion des roquettes, une ligne à haute tension a subi des dommages et les résidents ont été privés de courant. Il s’agit bien de roquettes et pas d’obus de mortier comme lors des incidents au même endroit d’il y a quelques mois. Les explosions s’étendrait sur plusieurs kilomètres, entre le kibboutz Eïn Zivan et le village d’Aloneï ha-Bashan, en passant par la zone du point de passage de Kuneitra.

Dans les prochaines heures Tsahal devrait vraisemblablement  répliquer contre l’Armée de Béchar al Assad.

En Juillet dernier, une roquette avait également été tirée depuis la Syrie , mais, selon le porte-parole de Tsahal, elle avait explosé côté syrien du plateau du Golan et n’avait pas frappé le territoire israélien.

Cette attaque intervient quelques heures après l’explosion d’une roquette tirée depuis le Liban sur la Haute Galilée et quelques jours après l’explosion d’un obus sur le plateau du Golan près du village druze de Mas’ade. Dans les deux explosions aucun blessé ni dommage n’ont été constaté.La roquette a miraculeusement touché une maison vide, il n’y a pas de victimes, mais certains voisins sont en état de choc.

Depuis le début de l’opération Barrière Protectrice, au moins neuf roquettes ont été tirés sur Israël à partir du Liban,  l’armée libanaise a arrêté plusieurs terroristes impliqués dans ces attaques.

Lors du weekend, plus de 100 roquettes ont été tirées sur le sud d’Israël,  le Dôme de Fer a intercepté deux roquettes sur Tel Aviv, aucun blessé ou dégât n’a été signalé. Des dizaines de roquettes ont été tirées vers Sderot, Ashkelon, de Nahal Oz, Yad Mordehai, Beer Sheva, et sur les autres communautés environnantes; aucun blessé n’a été signalé. Un enfant de 4 ans a été tué par un obus de mortier tiré depuis Gaza vendredi.

Ces dernières vingt-quatre heures, Tsahal a visé 60 sites terroristes, dont des rampes de lancement, des bases d’entrainement, des miliciens-lanceurs de fusées et des véhicules transportant des miliciens djihadistes.

par Jeremy Gozlan pour -Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

Répondre à Israël : Maintenant les roquettes pleuvent aussi sur le Plateau du Golan ! | libertasoccidentalis09 Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here