Des équipe de télévision indienne et française ont risqué leur propre vie en démontrant  comment le Hamas avait tiré délibérément des roquettes à partir de zones peuplées. France 24 montre même  comment les terroristes ont tiré devant le bâtiment des Nations Unies.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

 –

Une équipe de télévision indienne a montré à travers des images rares, la façon dont le Hamas tire des roquettes depuis des zones civiles très peuplées. Le rapport  indien  montre la mise en place des lancements de fusée à quelques mètres d’un hôtel où les membres de médias internationaux étaient hébergés, au milieu d’un quartier résidentiel. Les soupçons de l’équipe indienne sur des lancements de roquettes à cet endroit se sont rapidement avéré être fondésLe missile avait apparemment été programmé pour se déclencher automatiquement en s’assurant que les terroristes qui l’avaient planté était tous à l’abri. Comme le journaliste le note, en plantant des roquettes dans des zones civiles très peuplées, le Hamas risque la vie des habitants vivant dans la région. 

Regardez c’est édifiant

« Vous voyez que c’est une zone très fortement peuplée avec un grand nombre de bâtiments résidentiels et hôteliers tout autour, et si le Hamas tire une roquette à partir d’ici les conséquences sont  immédiates pour tout le monde ici. » explique le journaliste. 

Beaucoup de preuves qui condamne le Hamas sont aujourd’hui, à la disposition de qui veut les voir. Les dirigeants du Hamas interdisent les correspondants étrangers de rendre compte de tout ce qui se passe à Gaza au sein de leur organisation, l’utilisation de boucliers humains mais aussi  le sort réservé à ceux qui n’obéissent pas.

Un journaliste de France 24 a également affirmé que la roquette qui  l’a surpris a été lancé dans une zone peuplée et juste en face d’un bâtiment de l’ONU. Le correspondant de France 24 , Fenwick a précisé qu’il s’agit bien de ce que les forces israéliennes mentionnent concernant l’utilisation du Hamas et des boucliers humains à Gaza : « L’armée israélienne a accusé à plusieurs reprises les militants palestiniens de tirer à l’intérieur des zones civiles» a t-il mentionné.

Les bâtiments de l’ONU ont été utilisés à plusieurs reprises par le Hamas comme lieu de stockage d’armes et rampes de lancement. À trois reprises, des roquettes ont été découvertes dans les écoles appartenant à l’Office de secours et de travail de l’Agence des Nations Unies (UNRWA). Plusieurs tirs de Tsahal sur les installations de l’ONU ont suscité une indignation  internationale ces dernières semaines alors que des témoins ont pu affirmé qu’il s’agissait de roquettes tirees par le  Hamas . 

Les Hôpitaux, les cimetières, les mosquées et les maisons résidentielles ont également été utilisés comme cibles de lancement de roquettes, de dépôts d’armes et de centres de commandement militaires du Hamas et du Jihad islamique.

par Elsa B pour Tel-Avivre –

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here