Les résidents de deux collectivités du sud, Netiv Ha’asarah et Zikim, ont reçu l’ordre de rester dans leurs maisons, en raison d’infiltrations potentielles.

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here