Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a condamné l’attaque d’une école de l’ONU à Gaza, qui a tué au moins 16 personnes mercredi matin comme « scandaleux » et « injustifiable », et a demandé un cessez-le-feu humanitaire immédiat dans la guerre entre Israël et le Hamas.

« Rien n’est plus honteux que d’attaquer les enfants», a déclaré Ban à son arrivée à San José, au Costa Rica. «Je condamne cette attaque dans les termes les plus forts possibles. »

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Un tel massacre au sein même de l’école de l’ONU tuant des enfants par dizaines ce joue et par centaines depuis plusieurs , ne peut être qualifié de honteux seulement.Là , on est présence d’un crime contre l’humanité . L’ONU a le devoir de protéger cette population de la Palestine occupée par Israël , état terroriste , en respectant ni la vie humaine même celle des enfants et femmes parfois enceintes ni les décisions de l’ONU.

    Monsieur BAN Ki-moon,la condamnation est insuffisante devant la gravité de ce massacre.Il faut agir vite en utilisant vos casques .

  2. Un tel massacre au sein même de l’école de l’ONU tuant des enfants par dizaines ce jour et par centaines depuis plusieurs jours, ne peut être qualifié de honteux seulement.Là , on est présence d’un crime contre l’humanité . L’ONU a le devoir de protéger cette population de la Palestine occupée par Israël , état terroriste , ne respectant ni la vie humaine même celle des enfants et femmes parfois enceintes ni les décisions de l’ONU.
    Monsieur BAN Ki-moon,la condamnation est insuffisante devant la gravité de ce massacre.Il faut agir vite en utilisant vos casques bleus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here