Un rapport de fin de semaine a déclaré qu’Israël a détruit un entrepôt au Soudan qui contenait des missiles iraniens, destinés à la bande de Gaza.

Un corespondant basé à Londres pour le journal de langue arabe Al-Arab, a déclaré lundi que les avions israéliens avaient, ce week-end, détruit un entrepôt au Soudan qui détenait un grand nombre de missiles à longue portée iraniens. Les missiles appartenaient au Hamas, et devaient être utilisés contre Israël, après avoir été introduites en contrebande dans la bande de Gaza.

Selon le rapport, des témoins disent avoir vu une « énorme explosion » après que des avions aient survolé le bâtiment. Six personnes ont été blessées dans l’attaque, selon des témoins. L’incendie a requis les services d’un grand nombre de pompiers, ont-ils ajouté.
Les autorités soudanaises ont confirmé qu’il y avait une explosion, mais a nié tout lien avec des armes ou des missiles. Les fonctionnaires n’ont pas accuser Israël de l’attaque, mais ne disent pas que cela n’a pas été réalisée par «des forces étrangères».

Il n’y a pas eu de confirmation indépendante de l’histoire, qui ne figurait dans aucune autre publication. Israël n’a pas fait de commentaires sur l’histoire.

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here