«Nous savons qu’ils sont encore vivants», c’est ce qu’ont déclaré des experts concernant les trois jeunes adolescents kidnappés et toujours introuvables.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

 

operation

La recherche des trois adolescents enlevés par le Hamas se poursuit. Dans  le cadre de l’Opération Gardiens de Nos Frères, les forces de Tsahal ont  arrêté 37 terroristes du Hamas la nuit de dimanche à lundi en Judée-Samarie.

Des armes ont été saisies, 80 sites ont été fouillés, et sept «Dawah » (réseau civil d’endoctrinement des Palestiniens) ont été explorés. Résumant l’opération, un porte-parole de Tsahal a dit à l’AFP « Depuis l’enlèvement il y a 11 jours, 361 suspects environ ont été arrêtés , 250 d’entre eux sont membres du Hamas, et 57 ont été libérés au cours de l’échange de prisonniers  pour la libération de Gilad Shalit. Nous apprenons d’ailleurs une information qui vient de tomber : le tueur de Baruch Mizrahi, l’officier supérieur de police israélien tué veille de Pessah (la Pâque juive), près d’Hébron, était un palestinien libéré en échange de Gilad Shalit. Un acte d’accusation a été déposé lundi contre Ziad Awad, un résident du village palestinien  de Idna près d’Hébron, pour assassinat et  tentative d’assassinat. Awad a été libéré dans la première tranche de l’échange de prisonniers contre Gilad Shalit, après avoir été condamné à la prison à vie pour le meurtre de palestiniens qui avaient collaboré avec Israël.

L’armée israélienne a découvert des dizaines de tunnels qui servent aux terroristes dans la région d’Hébron. Certains des tunnels ont été trouvés par les soldats à l’intérieur meme des maisons palestiniennes, sous des meubles et des machines à laver. Selon un officier supérieur , l’armée israélienne avait pas de renseignement concernant ces tunnels.
Les forces de Tsahal ont découvert près de 20 laboratoires de fabrication d’engins explosifs improvisés cachés dans ces tunnels. Les forces de Tsahal ont egalement continué à passer au peigne fin la zone située au nord d’Hébron, à la recherche de puits, de réservoirs d’eau, de fossés sur les terres agricoles et dans les maisons pour trouver les ravisseurs ou un indice qui mèneraient  à eux.

Le Général Yigal Pressler, ancien conseiller du gouvernement sur le terrorisme, s’est confié à Aroutz Sheva. Selon lui, les trois adolescents serviraient de monnaie d’échange contre la libération de prisonniers palestiniens. Toujours selon ses propos, si les ravisseurs n’ont toujours pas revendiqué et exprimé leurs demandes, c’est pour eux une question de sécurité, pour l’instant.

Pressler a souligné « Nous savons qu’ils sont encore en vie. C’est notre seule hypothèse de travail ».

Lors de la réunion hebdomadaire du cabinet dimanche, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a réaffirmé haut et fort la responsabilite du Hamas dans  l’enlèvement des adolescents : « Nous avons la preuve sans équivoque que c’est le Hamas. Nous partageons cette preuve et d’information à cet effet avec Plusieurs pays connaissent deja nos informations et nos preuves, bientôt celles ci  seront rendues publiques ».

par Dan Levy pour -Tel-Avivre –

 

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. mais pourquoi ne pas expulser les habitants des maisons à tunnels et à charges d’explosifs, puisqu’ils sont complices de tentatives d’attentats et d’assassinats?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here