Des roquettes tirées de la bande de Gaza ont atterri sur la communauté du Conseil régional de Shaar Hanegev hier soir causant des dégâts sur un bâtiment mais ne faisant,heureusement, aucun blessé.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

kassam

Deux roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza sur Israël à environ 21h20 hier soir, déclenchant la sirène d’alerte rouge à Sderot . L’une des roquettes a atterri dans une zone ouverte, tandis que l’autre est tombée sur un bâtiment ne causant que de légers dégâts. Cet incident s’ajoute à une longue liste d’attaques, la semaine dernière dans la région du sud d’Israël. Dimanche soir, des terroristes palestiniens ont lancé deux roquettes sur le sud d’Ashkelon, mais le système de défense antimissile Iron Dome a réussi à les intercepter et à prévenir ainsi les dommages materiels et humains.

Des agents de sécurité semblent indiquer que le Jihad islamique serait probablement responsable des tirs de roquettes depuis le début des opérations de Tsahal en Cisjordanie.

En réponse à ces attaques, des avions de chasse de l’Armée de l’air israélienne ont pilonné des sites terroristes, trois sites de production  d’armes dans le nord de la bande de Gaza, et un autre site d’activité terroriste dans le sud de la bande de Gaza.

Samedi, une roquette avait explosé dans une communauté  du Conseil régional d’Ahkelon, à quelques dizaines de mètres d’une villa résidentielle, mais encore une fois aucune blessure ni dommage n’a été subi.

En Judée Samarie, l’armée israélienne a arrêté 64 Palestiniens dans la nuit de mardi à mercredi, susceptibles d’être impliqués dans l’enlèvement des trois adolescents. 51 d’entre eux faisaient parti du groupe des 1027 Palestiniens libérés des prisons israéliennes en 2011  en échange du soldat israélien  Gilad Shalit capturé par des terroristes de Gaza lors d’un raid en 2006.

Depuis le début de l’opération, 240 terroristes ont été arrêtées dont 180 membres du Hamas. 800 bâtiments ont été fouillés.

Tsahal a également perquisitionné les bureaux de la station de radio Al-Aqsa, affiliée au Hamas à Ramallah ainsi que la société  de communication TransMedia à Hébron.

Pour cette septième journée depuis le kidnapping, les raids de Tsahal ont porté sur des bâtiments administratifs à Hébron, Naplouse, Ramallah, et Jénine et indiquent une extension des opérations.

Eyal Yifrah, Gilad Shaer et Naftali Frenkel ont été enlevés il y a une semaine, ils faisaient de l’auto-stop près d’Hébron pour renter chez eux, ils restent encore introuvables.

 

par David Illouz pour -Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here