La transparence empêche la corruption. C’est au nom de ce principe qu’il a été demandé à tous les ministres et membres de la Knesset de toutes les factions confondues s’ils étaient prêts à révéler au public leur patrimoine.
netanyahou livni et les autres
Les résultats sont très décevants car seulement 9 des 22 ministres ont convenu de divulguer l’état de leur finance et seulement 8 membres de la Knesset ont accepté de transmettre leurs patrimoine !
Des ministres  ont refusés de divulguer leurs avoirs, comme Yair Lapid, Yair Shamir, Sofa Landver, Silvan Shalom, Uri Orbach, et Meir Cohen ( qui a changé d’avis en cours de route…).
Certains ministres ont refusé de se prononcer, c’est le cas d’Uri Ariel, de Gideon Saar, de Shay Piron, de Yael German, d’Israël Katz, de Yuval Steinitz, d’Uzi Landau et du Premier ministre Benjamin Netanyahu !
Les ministres qui ont accepté la transparence et qui ont fournis des preuves lo l’appui de leurs dire sont Tzipi Livni, Moshe Yaalon, Avigdor Lieberman, Naftali Bennett, Gilad Arden, Limor Livnat, Isaac Aharonovitz, Amir Peretz et Jacob Perry ( celui-ci avait déjà révélé au grand jour sa fortune).
A terme, la Knesset devrait voter une loi obligeant les hommes politiques, qu’ils soient députés ou ministres, à divulguer leurs patrimoine afin de faire preuve de plus de transparence  de la part des politiques.
par David Illouz pour -Tel-Avivre –

 

 

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. Si cette loi est votée et appliquée j’espère qu’il faudra à nos élus de déclarer aussi leur patrimoine à l’étranger notamment aux USA.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here