Wikipédia s’invite dans le système éducatif israélien

L’encyclopédie en ligne Wikipedia est un outil bien  connu des étudiants qui cherchent des informations en ligne et des sources pour leurs travaux écrits.  Une nouvelle initiative lancée par le ministère de l’Éducation vise à augmenter le nombre d’étudiants israéliens qui contribueront au développement de Wikipedia en hébreu.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

 

wiki

Le programme a été suggéré la semaine dernière lors d’une réunion entre le ministre de l’éducation, Shay Piron, et le président de la fondation Wikimedia, Jan-Bart de Vreede.
Le ministre de l’éducation a exprimé son intérêt pour Wikipedia qui, selon lui, est un outil d’apprentissage indispensable aujourd’hui. Un communiqué publié sur le site web du ministère de l’Éducation annonce un programme de formation professionnelle Wikipedia pour les enseignants. Le but est évidement d’ aider les étudiants à créer ou compléter des données sur Wikipedia. En outre, le ministère demande aux étudiants qui parlent des langues étrangères ou dont la langue maternelle n’est pas l’hébreu, d’écrire d’autres langues  sur les sites Wikipédia, l’objectif avoué : contribuer à améliorer l’image d’Israël à l’étranger. Le ministère de l’Education a souligné que cette initiative permettra d’une part d’augmenter le nombre d’entrées en hébreu sur Wikipédia et d’autre part de filtrer les informations erronées et vérifier ce qui est déjà écrit.
Shay Piron a déclaré :  » Il est important que le système d’éducation en Israël mène à l’innovation et cet effort conjoint mené avec Wikipedia est une merveilleuse occasion de sortir des sentiers battus ».
Jan-Bart de Vreede, le président de la fondation Wikimedia,  a félicité Israël de cette « formidable » décision d’intégrer Wikipedia dans le système éducatif et dans le monde universitaire israélien.

par Jeremy Gozlan pour -Tel-Avivre –

Print Friendly

One Response to Wikipédia s’invite dans le système éducatif israélien

  1. Pingback: Épisode 24 – Mondial | Les échos d'en bas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *