Comme chaque année, environ une semaine après les célébrations de Yom Hashoah et au lendemain de Yom Hazikarone (le jour du souvenir) les israéliens vont célébrer le jour de l’Indépendance. Un grand jour pour l’Etat d’Israël. La declaration de l’Indépendance de l’Etat d’Israël fut proclamée le 14 mai 1948 ( sur le calendrier hébraïque le 5 Iyar  5708) par David Ben Gurion avenue Rothschild à Tel-Aviv . Cette année, la correspondance du jour de Yom Hatsmaout sur le calendrier grégorien tombe le 5 mai, c’est donc ce soir que commence la fête de l’indépendance qui se terminera demain soir. Toutes les fêtes, religieuses ou non, en Israël commencent la veille pour clôturer le lendemain soir.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

 

newspaper-Independance

 

Hier soir, nous avons célébré  Yom Hazikarone (le Jour du Souvenir), tout le pays s’est rappelé de près de 26 000 soldats tombés au champ d’honneur  pour défendre la vie et le droit à l’existence de l’Etat d’Israël. Dans l’ensemble du pays, outre les cérémonies officielles et démonstrations militaires, les festivités s’articulaient autour de concerts en plein air, festivals, concours divers etc…

A Tel-Aviv, l’émotion était palpable hier soir dans les rues et surtout place Rabin où des milliers d’israéliens s’étaient rassemblés pour cette commémoration. A 20h00 hier, la sirène a retenti (comme le jour de la Shoah) et une fois de plus le pays entier s’est figé dans le souvenir. Chacun, sans aucune exception a respecté à la lettre cette minute pour honorer ceux qui sont tombés dans le seul but que nous puissions aujourd’hui continuer de marcher sur cette terre. Puis Shimon Perez a parlé depuis Jérusalem et Netanyahu aussi et les chanteurs et chanteuses nous ont ravis sur la très belle scène installée  place Rabin : Kobi Aflalo, Maya Belzitsman, Ehud Banai, Shay Gabso, Ahuva Ozeri, Idan Amadi, ont participé. Ce fut un événement musical unique devenu une tradition à Tel aviv. Outre les artistes, les telavivis ont pu également regardé des vidéos, histoires  émouvantes de soldats et soldates tombés pour qu’Israël survive.

Des milliers de personnes, jeunes et moins jeunes ont assisté  avec retenue, dignité et avec un respect immense à cette belle soirée jusqu’à que retentisse l’hymne national israélien l’Hatikva, bouquet final de ce sentiment fort d’appartenir à une grande nation.

Ce soir, à partir de 20h30, débuteront les festivités du Jour de l’Indépendance , le 66 eme anniversaire de l’Etat d’Israël.

De 20h30  jusqu’à 21h00 – Projection sur Ecran Géant, place Rabin, de la cérémonie d’allumage des torches sur le Mont Herzl.

21h00 – Le spectacle,   place Rabin, mettra en vedette les meilleures chansons israéliennes toutes  générations confondues, des clips des différentes époques seront diffusés sur des écrans géants et les feux d’artifice envahiront le ciel de Tel Aviv.
On attend place Rabin, Sharona Elimelech, Robbie Kassos Osnat Zano, des dizaines de danseurs, des jeunes gens et jeunes filles de Tel-Aviv, les Scouts et plein d’autres surprises.
La soirée se terminera par le spectacle de «Gutta Sharon », qui sera l’hôte de ‘Emmanuel Rinat Reuven.

Demain,  il est de tradition d’organiser des pique-niques barbecue dans les nombreuses réserves naturelles et parcs nationaux du pays  et/ou d’aller observer le défilé aérien.

 

Hag Sameah.

par H.P. Benhamou pour -Tel-Avivre –

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here