Naftali Bennett : « Une ère réaliste va remplacer l’ère d’Oslo »

Le président du parti  » Habayit Hayehudi « , Naftali Bennett, a déclaré aux journalistes étrangers dimanche que  » l’ère d’Oslo touchait à sa fin. La nouvelle ère s’appelle « l’ère réaliste ».

Dans l’ère réaliste, a-t-il expliqué,  » les israéliens et les Arabes palestiniens devront apprendre à vivre dans une coexistence pacifique. Toute personne proche de la réalité peut comprendre que la signature d’un traité de paix n’est pas envisageable dans un avenir proche. Cependant, pour avoir un jour l’espoir d’atteindre cet objectif, il faudra qu’Israël augmente ses investissements dans l’économie et dans la qualité de vie. En attendant, Israël doit rapidement appliquer sa souveraineté sur la zones C  en Judée-Samarie. Les Palestiniens ont pris des mesures unilatérales et je pense que nous devrions faire la même chose. Je ne suis pas sur que la solution « Deux états pour Deux peuples  » soit la solution la plus séduisante ».

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

67801442-p-590_450

En d’autres termes le ministre de l’Economie Naftali Bennett préconise qu’Israël devrait annexe 60% de la Cisjordanie, une zone entièrement sous contrôle israélien qui inclue toutes les implantations juives construites  depuis la guerre de 1967.

« Nous devons appliquer la loi israélienne sur les parties contrôlées par Israël en Judée  Samarie (Cisjordanie) et offrir la pleine citoyenneté aux Palestiniens qui vivent sur ces territoires, la solution n’est pas idéale mais elle est réaliste » a déclaré Bennett lors d’une conférence de presse étrangère à Jérusalem.

Les 100 000 Palestiniens qui y vivent auraient donc la possibilité de devenir des citoyens israéliens. Le reste de la Cisjordanie, où les Palestiniens exercent un contrôle complet (zone A), ou partielle (zone B), serait donnés, selon Bennett.

Bennett a précisé que le Hamas était une organisation terroriste, radicale et meurtrière qui avait assassiné plus de 1000 israéliens, le plus souvent des civils. Bennett a expliqué  qu’il était  impossible pour Israël de négocier avec un gouvernement palestinien comprenant le Hamas,  » C’est comme si les États-Unis avait négocié un accord avec une organisation qui incluait Al-Qaïda, même si le gouvernement du Hamas-Fatah accepte les conditions du Quartet international, nous ne négocierons pas avec lui. J’ai dit à Tzipi Livni que j’accepterai la paix si elle est soutenue par le peuple, nous avons vu les résultats des pourparlers. Il est temps de passer à autre chose. Les accords d’Oslo sont morts, l’ère d’Oslo est révolue, passons à une ère plus réaliste ! ».

par David Lichaa pour Tel-Avivre –

 

Print Friendly

3 Responses to Naftali Bennett : « Une ère réaliste va remplacer l’ère d’Oslo »

  1. Ces accords seront le souvenir le plus triste de l’histoire de l’état Juif d’Israël après la guerre de Kippur.

  2. c’est tout à fait réaliste, et encore plus réaliste, si Bennett rajoute un accord pour le Mont du Temple!
    Il n’y a aucune raison que les juifs n’y mettent pas les pieds! c’est leur territoire!

  3. Le fait qu’il n’y ait pas beaucoup de réactions est un signe d’accord avec Naftali. Entre nous, il était grand temps pour cette « ère réaliste » car toutes ces simagrées de pourpalers qui ont duré des années et fait couler beaucoup d’encre, n’ont finalement rien rapporté à Israël, ni au monde, si ce n’est une vidange des prisons israéliennes… Quant au deux pays pour deux peuples, je ne vois pas qui est le deuxième peuple car les palestiniens ne sont finalement que des arabes d’origines diverses. Donc, il est enfin temps qu’Israël joue son rôle de proprio des territoires et décide qui peut y rester et qui doit se tenir à carreau… Les conditions du bail doivent être strictes et il faudra prévoir des sanctions claires pour les contrevenants, le bail pouvant même être évolutif pour les bons locataires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *