Du 26 au 30 avril, à l’occasion des cérémonies de commémoration de la Shoah, la Fondation France Israël  conduira en partenariat avec le Comité français pour Yad Vashem, la Fondation pour la mémoire de la Shoah et la SNCF, une délégation de 20 petits-enfants de Justes parmi les Nations français en Israël.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

Pour la cinquième année consécutive, la Fondation France-Israël permettra à des descendants de Justes âgés de 18 a 30 ans de rendre hommage à la mémoire de leurs grands-parents qui, au peril de leur vie, ont sauvé celles de Juifs en danger.

Ces jeunes seront recus avant leur départ; au Palais de l’Elysée, par le President François Hollande. qui a déjà eu l’occasion de dire son admiration pour les Justes qui ont défendu l’honneur de la France lors notamment de son discours au Vel d’Hiv

Ces héritiers d’une histoire « à part » en passe de devenir des ambassadeurs de la Mémoire, se rendront à Yad Vashem, découvriront le nom de leurs grands-aprents sur le mur des Justes parmi les Nations, rencontreront des rescapés de la Shoah dont certains protégés par les familles des membres de la délégation. Ils auront également l’occasion de rencontrer de jeunes français et israéliens, étudiants à l’université de IDC, des entrepreneurs, soldat de Tsahal… Une facon de pérenniser les liens qui unissent l’histoire des Justes à celle d’un jeune et moderne Etat, celui d’Israël.

Selon Nicole Guedj, ancien Ministre et Présidente de la Fondation France Israël: « L’histoire des Justes parmi les Nations, ces hommes et ces femmes d’exception, forts de l’ombre, héros de l’ordinaire qui ont sauvés des Juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale, est emprunte de courage, de dévouement et d’humilité. Aujourd’hui, nous voulons célébrer l’Histoire de cette France qui s’est élevée contre la barabarie nazie et la transmettre en exemple aux nouvelles générations françaises et israéliennes. »

Cette année, le parrain de ce voyage est l’artiste contemporain Gerard Garouste, dont la vie et l’oeuvre sont intimement liées à l’histoire de la Shoah, au triste souvenir de ceux qui avait collaboré.

L’écrivain Eliette Abecassis accompagnera la délégation pour recueillir les impressions, les mots et les émotions des descendants des Justes.

Pour plus d’informations sur la Fondation France Israël, cliquez ici logo ffi

Nina Sitbon pour Tel-Avivre.com

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. heureux les écrits qui font l’histoire à ne pas oublier, c’est impressionnant, que les mémoires perdurent, heureux les justes, joli documentaires, et ce combat dans tous les domaines, toujours résister, merci

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here