Le ciel d’Israël a atteint ses limites

1,3 millions de passagers ont transité par l’aéroport international Ben Gurion durant Pessah sur plus de 8200 vols, cela représente une augmentation de 30 % par rapport à 2013.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

trafic_aerien 4339988

La Turquie est la première destination où se sont rendus les israéliens avec 107.464 passagers. Les États-Unis sont arrivés deuxième avec 82.538 visiteurs en provenance d’Israël, suivie par l’Italie ( 68.007 ) , l’Allemagne ( 67.587 ) et en France ( 65.590 ).
Shmuel Zakai, le directeur de l’aéroport, a confirmé que l’augmentation du nombre de voyageurs en Europe était due à la mise en œuvre de l’accord « ciel ouvert » signé par Israël avec l’UE cette année. Cependant, en l’état actuel, le trafic de l’aéroport commence a saturer. De plus, l’arrivée de compagnies Charters rend ce trafic de plus en plus compliqué et malgré les travaux en cours sur l’aéroport, le ciel sera très bientôt saturé.

Rappelons que l’aéroport se dote d’une nouvelle tour de contrôle, les pistes (les extrémités) ont été rallongées afin de pouvoir faire tenir un peu plus d’avions prêts au décollage. Cependant, tout cela a une limite et le projet d’un nouvel aéroport international en Israël est plus que jamais d’actualité…

par David Illouz pour Tel-Avivre –

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *