Face aux revendications des palestiniens et face à la  » proposition israélienne de libérer 400 prisonniers en échange d’une prolongation des pourparlers, Bennett a exprimé son opposition ferme et définitive.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

Bennett, head of the far-right Bayit Yehudi party, campaigns at a bar in Tel AvivBennett a écrit sur sa page Facebook samedi soir, qu’après les centaines d’appels reçus depuis la sortie de sabbat, il se devait d’être clair sur le dossier :  » la libération de 400 terroristes en échange d’une prolongation des négociations nuit aux intérêts d’Israël ».
Ainsi, Bennett rejoint les positions de Moshe Feiglin et Danny Danon qui se refuse depuis le début à  » libérer des assassins « .
Rappelons qu’Israël vient de refuser de libérer les 26 prisonniers qui faisaient parti de la quatrième vague de libération. La raison officielle : les palestiniens ont refusé de s’engager à poursuivre les négociations et ont refusé de reconnaître le caractère juif de l’état d’Israël. Mais Israël a proposé dans la foulée de libérer 400 prisonniers en échange de la poursuite des négociations. Abbas n’a, quant à lui, toujours pas donné suite à cette dernière proposition.
Nul doute que Netanyahu va devoir recadrer ses troupes, cela fait toujours mauvais genre de voir des ministres prendre faits et causes contres les décisions du gouvernement…

Cependant, Bennett n’en est pas à son coup d’essai, il est habitué aux réprimandes de Netanyahu…
Un officiel israélien a déclaré que cette décision était « temporaire »…..heureusement, en qu’en Israël, le temporaire peu durer très longtemps !
Evidemment la réponse prévisible du Fatah ne s’est pas faite attendre :  » Cette décision est scandaleuse, il y aura de graves conséquences. Israël en assumera l’entière responsabilité et nous utiliserons, si besoin, la communauté internationale pour pointer du doigt les israéliens qui  détruisent les négociations de paix ».

par Dan Amselem pour Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here