Selon le site Ynet, trois personnes ont été blessées aujourd’hui, dimanche,  à la suite d’une explosion dans un appartement sur la rue Herzl à Tel-Aviv. Les pompiers arrivés sur les lieux ont rapidement maîtrisé l’incendie qui s’était propagé dans l’appartement. Le Magen David Adom a porté secours à une  femme grièvement blessée dans l’explosion, ainsi qu’à deux hommes qui ont souffert de l’inhalation du gaz. Tous les trois ont été évacués à l’hôpital Ichilov de Tel-Aviv.

La police a lancé une enquête pour déterminer si une fuite des bouteilles de gaz de l’immeuble pouvait être  à l’origine de l’explosion.

explo1

Le Professeur Pini Halperin, directeur de la salle d’urgence de l’hôpital Ichilov de Tel Aviv, a confié que la femme avait été placée sous respiration artificielle et qu’elle souffrait de  graves brûlures. Son état s’est toutefois stabilisé, a-t-il indiqué , et les médecins ont examiné la possibilité de son transfert dans l’unité des grands brûlés.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

Le propriétaire d’une joaillerie du bâtiment qui a explosé a déclaré à Ynet que les résidents avaient pourtant averti la compagnie de gaz  d’une fuite de gaz dans les premières heures de la matinée. Depuis le matin, une forte odeur de gaz avait été constatée : « Nous avons fermé toutes les conduites de gaz des appartements et appelé la compagnie de gaz, » . « Ils nous ont dit qu’ils allaient venir dans les quatre heures! » a-t-il ajouté.

Golan, le propriétaire d’une boutique près du bâtiment, a expliqué qu’il avait sentit le gaz des son arrivée à 09h30. « J’ai appelé la compagnie de gaz, qui m’a répondu qu’elle avait déjà enregistré une plainte et qu’elle faisait donc le nécessaire. Ils ont pris mon numéro et m’on dit qu’ils me recontacteraient plus tard ». « Tout d’un coup j’ai entendu une explosion et vu une épaisse fumée. Si la compagnie de gaz avait répondu dans les temps, personne n’aurait été blessé, mais ils ne nous ont pas pris au sérieux, la prochaine fois, il faudra appeler les flics « . a lancé Golan.

Pazgas, l’entreprise qui fournit le gaz   a expliqué qu’ils enquêtaient sur l’incident : « Nous avons reçu une plainte vers 8 heures et un de nos techniciens était en route quand l’explosion s’est produite. Le technicien et l’enquêteur sont dans le bâtiment maintenant, et nous essayons de comprendre ce qui a causé l’explosion ».

Depuis quelque temps, de nombreux accidents dus au gaz sont à déplorer en Israël :

Cinq personnes avaient été tuées et onze blessées à Akko le mois dernier quand l’explosion d’un réservoir de gaz avait provoqué l’effondrement d’un bâtiment.

Il y a deux mois, une fuite de gaz avaient  provoqué une forte explosion à Jérusalem qui avait coûté la vie de deux parents et de leur fils de 3 ans.

par Roger Haddad pour Tel-Avivre – Sources Ynet –

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here