Selon l’expert du Moyen-Orient, Rafi Yisraeli, Mahmoud Abbas, le président « illégitime » de l’Autorité palestinienne, est confronté à des menaces de mort imminentes. Dans une interview exclusive qu’il a accordé a Arutz Sheva, Yisraeli note la complexité des relations entre Abbas et le président américain Barack Obama (Abbas a rencontré lundi Obama à Washington) et l’ équilibre qu’il joue dans les pourparlers de paix avec Israël.

_55416532_004351917-1

Selon Yisraeli, les dirigeants arabes sont limités dans leurs latitudes de négociation avec Israël :  » Ceux qui essayent de signer des traités finissent tous par être assassinés ou menacés de mort » a lâché Yisraeli.
La tension entre le Fatah ( Mahmoud Abbas ) et le Hamas ( qui dirige la bande de Gaza ) représente un danger très réel pour Abbas. Pour Yisraeli, l’assassinat du président égyptien Anouar el-Sadate, tué en 1981 après la signature du traité de paix avec Israël en est une preuve et a été perpétré par des gens semblables aux membrex du Hamas.
Le « Printemps Arabe  » a déstabilisé des régimes arabes comme l’Egypte et la Jordanie, qui ont du faire face aux menaces de prises de contrôle islamistes.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

Yisraeli a ajouté : « Mahmoud Abbas, qui n’est pas particulièrement religieux, a pris note du danger. Il a pris la mesure de toutes ces révoltes autour de lui et   déclaré, à plusieurs reprises, qu’il souhaitait se retirer de la politique.  Puis il a changé d’avis…

N’oublions pas que son mandat a pris fin en Janvier 2009, soulevant des questions quant à sa légitimité. Pour Yisraeli, seules des menaces financières américaines (suppression du financement de l’Autorité palestinienne qui s’élève à 440 millions de dollars en 2014) pourraient faire pression sur Abbas et faire avancer les pourparlers de paix. Il note cependant qu’une telle décision bénéficierait au Hamas et donc que les Etats Unis ne la prendra pas.
Yisraeli a ajouté :  » La menace  des mesures unilatérales de reconnaissance de la Palestine à l’Organisation des Nations Unies (ONU ) ne sont que fanfaronnades, l’ONU n’établira pas un état palestinien pour faire plaisir à Mahmoud Abbas « .

En attendant, Abbas tente de ne pas trop contrarier les américains pour ne pas mettre en péril les 440 millions de dollars annuel, il refuse de reconnaître l’état d’Israël comme état juif et au bout du compte refuse tout en bloc sans pour autant  quitter la table des négociations, bref, il tente de sauver sa carrière politique (par rapport aux américains et aux européens ).

Il tente aussi de sauver sa tète (par rapport aux Hamas et autres groupuscules terroristes).

par David Illouz pour Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

7 COMMENTS

  1. PALESTINE N’EXISTE PAS, PALESTINIENS NON PLUS..CESSEZ D’EMPLOYER DES TERMES INEXISTANTS QUI FONT LE JEU DES GAUCHOS ET DES ARABES!!!

  2. Abbas pèse 26 millions de dollars us
    Il pourrait en consacrer une partie pour son peuple
    Comment a t il fait pour accumuler un tel pactole !!!

  3. M.Richard ,Comment a t-il fait pour détourner un tel pactole? il a des proches , de la famille , des enfants qui ont fait des études dans des écoles de prestige à votre avis il a payé comment ses études,et ils sont près à reprendre la relève , si vraiment les gouvernements qui finances
    par millions de dollar ou d’euro veulent savoir ou passe tout cet argent?
    ils peuvent le faire, il faut croire que ces gouvernements prèfère fermer les yeux,

  4. Oui, je me demande quel interet Les Etats Unis a pour donner tant d’argent annuellement a un jordanien pour liberer un Etat fantoche, c’est-a dire, un Etat qui n’a jamais existe historiquement?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here