Lundi, le Ministre des Finances, Yair LApid, présentera une proposition de loi à la Commission ministérielle sur le logement  selon laquelle la TVA sera nulle pour les jeunes couples qui achètent leur première maison. Une mesure qui devrait coûter à l’État 2 milliards de shekels. 

housing

Selon le journal Yediot Aharonot, pour être éligible, il faut que l’un des membres du couple ait accompli son service militaire, ou son service national de remplacement. La loi s’adresse exclusivement aux couples qui ont un enfant ou moins, et qui ne sont en possession d’aucun appartement.

Pour mettre à exécution la loi, le gouvernement fixera un prix maximum au mètre carré dans chaque zone d’Israël.

Traditionnellement, la TVA s’élève à 18% mais cette mesure (pour l’achat d’un appartement qui repond au conditions de prix du mètre carré) offre un taux de TVA à 0%. Attention, dans ces conditions, le couple ne pourra pas vendre son appartement dans les 5 années qui suivent l’achat.

Cette loi est une réponse concrète à la crise du logement en Israël. En effet, l’augmentation du coût de la vie et la baisse des salaires n’ont pas aidé la jeunesse israélienne, qui se retrouve en difficulté  pour acheter son logement.

Selon une enquête récente de la banque d’Israël, l’israélien moyen devrait dépenser 148 salaires mensuels contre 96 salaires moyens en 2008, pour acheter un appartement. Une analyse qui prend en compte la récente hausse  du prix du logement (8%) .

La loi sera soumise au vote lundi prochain, mais les modifications législatives à apporter avant sa mise en oeuvre prendront au moins 6 mois.

par Jean-Philippe Touati pour Tel-Avivre –

 

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here