Les Israéliens soignent des milliers de rebelles syriens dans la plus grande discrétion

Un officier supérieur de Tsahal est chargé d’entretenir des contacts avec les rebelles syriens. Une source au sein de l’armée a admis que Tsahal était en relation avec les rebelles syriens pour transférer les blessés nécessitant un traitement médical en Israël. Jusqu’à présent, 1600 civils syriens blessés ont été soignés dans les hôpitaux israéliens. C’est dans la région frontalière que sont traités les blessés, les équipes médicales de Tsahal les accueillent, les soignent et dans certains cas, les transfèrent vers des hôpitaux dans tout le pays.

1487405-5

L’officier supérieur a déclaré :  » le transfert des blessés se déroule de cette façon : les représentants des rebelles appellent les services de sécurité israéliens afin de coordonner l’arrivée des blessés à la frontière, la transmission d’informations à propos de l’identité et de la gravité des blessures est faite afin que les personnels de Tsahal préparent l’assistance médicale à fournir ou préparent le transfert vers un des hôpitaux du nord.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

Nous n’intervenons pas dans les combats en Syrie mais quand on voit des blessés, nous prenons soin d’eux.  « Nous ne nous laissons pas entraîner dans les provocations mais nous ne pouvons ignorer les blessés ».
Selon des experts de la sécurité israélienne, les forces israéliennes sont en contact avec les rebelles syriens non seulement pour le transfert des blessés mais aussi pour créer un dialogue plus large comme la possibilité de souveraineté israélienne sur le plateau du Golan en cas d’écroulement définitif du régime d’Assad.

par Dan Amselem pour Tel-Avivre –

Print Friendly

2 Responses to Les Israéliens soignent des milliers de rebelles syriens dans la plus grande discrétion

  1. Israël doit se méfier des rebelles syriens. Ce sont des radicaux islamistes !

  2. Pingback: E-VEIL | Les Israéliens soignent des milliers de rebelles syriens dans la plus grande discrétion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *