Dans un entretien accordé au journal économique Globes, le ministre israélien des transports Yisrael Katz a dévoilé son intention de confier la construction du tramway de Tel-Aviv à une entreprise française.

Hollande-tramway-israel-235x225

« Les français sont désireux de construire ce projet en vertu d’un accord binational. La France avait déjà proposé de construire le projet, et si nous nous étions mis d’accord, nous aurions déjà un métro à Tel-Aviv », a indiqué Yisrael Katz au journal économique Globes.

Selon un article publié le 18 octobre 2013 dans le  journal économique Globes intitulé «French gov’t proposes building 2 Tel Aviv rail lines« lors de sa visite en Israël Hollande  avait discuté avec Netanyahou de sa proposition de financer construire et gérer 2 lignes de tramways à Tel Aviv. L’une des lignes dite ligne verte reliera Herzliya à Holon pour un coût estime à 3.4 milliards d’Euros , la deuxième dite ligne pourpre reliera Kiryat Ono via Tel Aviv Hashomer à Tel Aviv pour un coût estimé de 2.6 milliards d’Euros.

Le tramway de Tel-Aviv représente un investissement majeur pour le gouvernement israélien convaincu de sa nécessité. Le ministre des transports a fait savoir qu’il tablait sur des lignes souterraines afin de disposer de l’espace libéré réservé aux promoteurs. Une façon de financer intelligemment la réalisation du tramway.

par Max Tordjmann pour Tel-Avivre – sources Globes

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Et en échange de ce juteux marché confié aux entreprises Française la France continuera sa passivité face aux boycottes en tout genres de tout ce qui est Israélien, il est fort Ysrael Kat!

  2. Chers amis,
    Décidément, je me demande si vos reporters savent vraiment l’hébreu ! On ne dit pas « Yisraël », comme en yiddish – mais « Israël », comme le nom de l’Etat Juif. C’est la prononciation séfarade qui est la règle aujourd’hui en hébreu, pas celle du shtetl ashkénaze ! La décision a été prise par Haïm N. Bialik (pourtant ashkénaze) avec ses amis vers 1920, elle est appliquée depuis bientôt un siècle. Il est temps de mettre les pendules à l’heure. Donc on écrit : le ministre Israël Katz – pas autre chose!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here