Un accord a été trouvé après une gréve qui a duré plus de quinze jours. La direction de l’hôpital qui rencontre de graves problèmes financiers à Jérusalem a conclu un accord avec son personnel infirmier et avec les services administratifs, dans la matinée  de mercredi, ouvrant la voie pour le personnel à reprendre le travail après deux semaines de grève.

1866892335

L’hôpital, avec son personnel médical et son administration était en gréve  pendant environ deux semaines, et pour cause la direction n’a pas payé les salaires de Janvier!

Les médecins ont été les premiers à se lancer dans une action collective, suivis par les infirmières et le personnel administratif. Lundi, des dizaines d’employés avaient  manifesté devant la résidence officielle du Premier ministre, Benjamin Netanyahu, pour lui demander d’intervenir. Lors des négociations, les salariés des deux centres médicaux d’Hadassah avaient menacé d’intensifier la grève. Mardi soir, des centaines d’employés de l’hôpital à Jérusalem ont passé la nuit dans les locaux de l’hôpital d’Ein Kerem pour réclamer leurs salaires de janvier.

Bonne nouvelle, les employés de l’hôpital  devraient reprendre le travail dès aujourd’hui. La direction de l’hôpital a accepté que les employés qui gagnent moins de 15 000 shekels (3100 euros) par mois n’auraient pas de coupe de salaire et recevront le reste de leurs salaires impayés. En outre, toutes les convocations des audiences pré-licenciement qui avaient été envoyées aux employés ont été gelées.

Après avoir trouvé un accord avec les employés administratifs et le personnel infirmier, le président d’Hadassah, Avigdor Kaplan a déclaré qu’il fallait maintenant convaincre les médecins.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

Les patients menacent à présent d’attaquer les médecins en justice pour dommages. Dans cet éventualité,  les médecins refusent de retourner au travail.

Hadassah, doivent faire face à une dette d’environ 1,3 milliard de shekels (270 millions d’euros). Le gouvernement a proposé un renflouement à hauteur de 50 millions de shekels (10,4 millions d’euros), mais les parties ne sont pas encore parvenues à un accord.

par Roger Haddad pour Tel-Avivre –

 

 

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here