C’est officiel : Mercredi, les services météorologiques israéliens ont déclaré que le mois de Janvier 2014 était le mois  de janvier le plus sec jamais enregistré depuis que l’on mesure les quantités de pluies tombées (c’est à dire depuis le milieu du 19eme siècle soit 167 ans ).

secheresse

Les quantités de pluie tombées ce mois-ci ont été très faibles, surtout dans le centre du pays. A Jérusalem par exemple, il est tombé en Janvier 2 mm de pluie alors que la moyenne mensuelle est d’environ 130 mm. Les agriculteurs sont inquiets car ils craignent que leurs cultures ne survivent pas à une telle pénurie.
Après un mois d’Octobre et Novembre particulièrement secs, le mois de Décembre a apporté une grosse tempête  qui a considérablement amélioré l’équilibre des précipitations, toutefois, c’était il y a six semaines et depuis, pratiquement aucune goutte d’eau n’est tombée depuis. Cela s’est fait sentir sur le niveau du lac de Tibériade. En Janvier, le niveau du lac a augmenté de seulement 14 mm alors que la moyenne des mois de Janvier est de d’environ 100 mm. 

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

Le lac de Tibériade  a augmenté de 22 cm seulement depuis le début de l’hiver, un chiffre très inhabituel par rapport aux autres années. L’année dernière à la même période, le niveau d’eau avait augmenté de plus de 45 centimètres !
Acette période l’hiver dernier, la mer de Galilée (lac de Tibériade) avait enregistré 250 millions de mètres cubes d’eau alors  que cette année, on ne compte  50 millions de mètres cubes.
Selon le directeur de la Division climatique des service météorologiques d’Israël, le Docteur Amos Porat, Israël n’a pas connu pareil secheresse depuis 1955 !

par Roger Haddad pour Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTS

  1. En effet, cela est très inquiétant, sauf que l’Antéchrist a déjà été lâché, et Il n’y a rien de concret qui se fait pour lui barrer la route!

Répondre à Paulus Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here