Benjamin Netanyahu: Mon fils ne sort pas avec une non juive

Le porte-parole de Benyamin Netanyahu met fin à la rumeur selon laquelle son fils sortirait avec une non-juive. Il a d’ailleurs ouvertement abordé le sujet avec  Aryeh Deri. 

 

netanyahu2

 

Aujourd’hui, un homme d’État n’a plus rien à cacher, il doit rendre des comptes aux citoyens qu’il gouverne. François Hollande en sait quelque chose.

Depuis quelques semaines, on reproche au Premier Ministre d’Israël, Benjamin Netanyahu, de laisser son fils sortir avec une jeune fille  non-juive. Yair Netanyahu, 23 ans fréquenterait Sandra Leikanger, une jeune norvégienne de 25 ans, de passage  à Tel-Aviv dans le cadre d’un échange universitaire.

Mais mardi dernier, la chaîne de télévision Channel 10 a diffusé un reportage qui a mis un terme à cette rumeur. Le chef de bureau du Premier Ministre a clarifié les choses avec  Aryeh Deri, membre de la Knesset, du parti Shass. Il lui a confirmé  que le fils du Premier Ministre et Sandra Leikanger ne sortaient pas ensemble, selon cette même source, leur rapport ne dépasserait pas le cadre des études.

Dans la même lancée, il a coupé court à la rumeur selon laquelle Yair Netanyahu aurait passé les vacances en Norvège avec Sandra Leikanger. C’est le journal Dagen qui avait rapporté une conversation dans laquelle Benjamin Netanyahu racontait à la Ministre d’État norvégienne Erna Solberg, les vacances de son fils en Norvège avec la jeune femme.

La relation du fils de Benjamin Netanyahu avec une jeune fille non-juive fait la une des journaux depuis quelques semaines. Une rumeur, que le monde politique n’a pas manqué de critiquer. Evidemment, Netanyahu est  plus particulièrement sous le feu des critiques de députés ultra-orthodoxes, qui voient cette relation d’un mauvais œil. D’ailleurs, lundi dernier , Deri n’a pas manqué de donner  son avis sur la chaîne de radio Kol Barama, connue pour être écoutée par la communauté harédi. Pour lui, c’est une affaire d’ordre public, qui touche directement les relations du Premier Ministre avec le peuple juif.

Bentzi Gopshtain, directeur de Lehava, un groupe éducatif qui lutte contre l’assimilation en Israël a tenu à faire savoir son avis : « L’attitude de ton fils, va bien plus loin qu’une affaire personnelle, elle se répercute directement sur la nation. » a t-il récemment déclaré.

Et il ajouté: « Sur le plan personnel, ses enfants, qui seront tes petits-enfants, ne seront pas juifs. Ils porteront le nom de famille Netanyahu, mais « Netanyahu le non-juif ». Il est le fils du Premier Ministre d’Israël, Premier Ministre d’un État juif. »

Pour Gopshtain, le Premier Ministre fait preuve d’hypocrisie en investissant des millions pour empêcher l’assimilation des juifs en dehors d’Israël. Une attitude qui apparaît, selon lui,  contradictoire avec le laxisme dont il fait preuve avec son fils.

Ce n’est pas la première fois que l’Organisation Lehava met son grain de sel dans ce genre d’affaire. Cette organisation s’était également opposée à la relation entre Bar Refaeli et Leonardo DiCaprio, ainsi qu’à la relation entre Marc Zuckerberg et Priscilla  Chan.

Benjamin Netanyahu, s’était lui même marié avec Fleur  Cates qui était non juive, entre 1981 et 1984. Mais elle s’était convertie au judaïsme

par Elsa Benaiche pour Tel-Avivre –

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *