Dans le cadre des négociations en cours avec l’Autorité palestinienne, Israël a libéré, il y a quelques semaines la deuxième vague (26 terroristes) des 102 prisonniers qui doivent être relachés. Un des terroristes fraichement libéré (en décembre dernier) décrit allègrement  comment il a tué deux jeunes étudiants de l’université et il raconte  la joie de toute sa famille. 

2338117-3270767

 

Après la récente libération des prisonniers , le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas avait victorieusement levé la main d’un terroriste , Issa Abd Rabbo , qu’il avait proclamé en héros.

Pour recevoir nos nouveaux articles au quotidien, cliquez ici

Rabbo a très récemment donné une interview à l’ agence de presse, Maan, basée à Bethléem, dans laquelle il détaille l’acte qui a provoqué les louanges de M. Abbas : l’ assassinat de deux étudiants universitaires israéliens , un jeune homme et une toute jeune femme. Voici son récit.

Rabbo a révélé qu’il avait eu initialement l’intention de s’en prendre à un bus transportant des soldats israéliens . Toutefois , a t-il dit ,  » J’ai attendu , attendu , attendu et le bus n’est jamais venu …. mais un véhicule israélien s’est approché , avec deux personnes à l’intérieur. Je me suis dit : voici une chance pour moi de ne pas revenir les mains vides « .

 » Je me suis  approché du véhicule avec mon fusil, et le jeune homme israélien, Ron Levi, m’a adressé  la parole en premier ».  Il m’a demandé :  » Êtes-vous un garde ?  »

Je lui ai dit : «Non, je suis chez moi. Vous n’êtes pas autorisé à être ici sur notre terre et dans notre pays que vous avez volé et occupé. Je leur ai tiré dessus , une balle dans la tête de chacun ».

Le terroriste  poursuit l’interview en racontant la réaction de sa famille  :  «Je suis allé chez ma tante. Elle a crié de joie et m’a exprimé toute sa fierté » .

Les victimes de Rabbo étaient Ron Levy, 23 ans et Revital Seri, 22 ans. Paix à leurs âmes.

 

Par Sarah Maarek pour Tel-Avivre 

 

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Ce qui est bien avec notre premier ministre et livni c’est que les tueurs arabes de Palestine peuvent tuer nos enfants en toute quiétude, il savent qu’ils seront libérés et qu’ils pourront narguer les Israéliens, le scénario est toujours le même, ils assassinent, se font arrêter, sont libérés et coulent une vie paisible, allez expliquer cela à une maman dont son fils a été assassiné par ces barbares et que le premier ministre lui a grassement offert la liberté en échange de rien du tout en plus.

  2. heureusement pour eux carle jour ou ils tombent sur leurs frères ,eux ne leurs font pas de cadeaux et tant mieux ,ça enlève des ordures de l’atmosphère nous le voyons en Syrie ,Égypte,Irak,et autres ,car les juifs sont trop gentille,et eux ils ne le mérite pas,c’est des sauvages et ils resteront des sauvages ,vivement que l’alya d’Europe va commencer,ça va permettre a noyé encore cette gauche qui ne vois pas arrivè cette racaille ,menteur ,et voleur ,elle grandira les rang de la droite ,et des partis religieux ,et peut être donnera un nouveau souffle au pays (Israël) qui commence a voir peur un peu de tous , shavoua tov a vous tous.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here