Ouverture d’une nouvelle chaîne de café à Tel Aviv : un café ou un sandwich pour 5 shequels ! Des dizaines de personnes se sont rassemblées devant le café de la nouvelle chaîne de coffeeshop  » Cofix  » dans la rue Ibn Gvirol de Tel Aviv. En effet, cette chaine de café a commencé à vendre des produits à cinq shekels. L’endroit a rapidement été pris d’assaut par des passants intrigués par ce concept du  » tout à 5 shequels « .

cofix

Le propriétaire du réseau, Avi Katz, n’en est pas à son coup d’essai, il est également le fondateur d’une chaîne de magasins  » à khôl be dollar  » ( tout à un dollar), enseigne bien connue par les petits israéliens qui aiment venir dépenser leur argent de poche dans ces magasins bon marché où l’on trouve toutes sortes d’articles. Avi Katz a déclaré aux journalistes qu’  » aujourd’hui on ne peut plus trouver un café à moins de 10 shekels alors que le coût n’est que de 2 shequels « .
Il a l’intention de développer son concept en ouvrant 300 autres point de vente Cofix dans tout le pays d’ici aux trois prochaines années. Il va bientôt ouvrir deux nouveaux cafés à Tel Aviv dont un dans la rue King George. Le concept du réseau est simple : pas de siège, pas de table et pas de serveur. La nourriture et les boissons seront vendues à cinq shekels en vente à emporter seulement.
Le menu proposé par le réseau est à un prix uniforme de cinq shekels, y compris des sandwichs, des toasts, des pâtisseries, des biscuits, des tranches de fruits, des barres énergétiques, des canettes de soda, jus d’orange ou de jus de carotte et d’autres produits. Les produits ne seront pas préparés sur place mais proviendront d’une vingtaine de fournisseurs. Avi souligne que les produits sont de grande qualité malgré le faible prix. Il y aura aussi des produits comme des canettes de Coca-Cola. Le coût de création d’un point de vente est d’environ 200 à 300.000 shekels. Il espère que de nombreux franchisés vont le rejoindre et aider à développer le concept de réseau. Les magasins seront casher et donc seront fermés le Shabbat.

H.P. Benhamou pour Tel-Avivre-

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. plutot que de developper de la bonne nourriture cacher et pas cher, voila un concept qui va dans le sens contraire nourrir mal mais moins cher. j ai essaye pour voir, les sandwichs dans la formule sont ridiculement petits et tout le reste (coca, chips, barre chocolat…) est vendu aussi cher qu ailleurs , bref joli coup de pub relayé par les médias mais pas vraiment une révolution alimentaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here