Le ministre de la Défense Moshe Yaalon et le chef d’état major Benny Gantz, ont envoyé mardi un message fort au régime d’Assad en soulignant que l’armée israélienne était  prête à faire face à toutes sortes de menaces.

gantz_yaalon

Yaalon a cherché à apaiser les craintes parmi les citoyens en déclarant :  » Je pense que le public israélien devrait être confiant et calme, nous allons continuer notre travail. »

Le ministre de la Défense, Moshe (Bogie) Ya’alon, qui visitait le mémorial de la brigade Givati, a attribué l’attaque chimique aux forces de Bashar El Assad :  » Il n’y a pas plus terrible expression de l’extrémisme  qui nous entoure que les images d’horreur qui ont été diffusés la semaine dernière en Syrie où des civils innocents ont été massacrés de façon monstrueuse par le régime d’Assad. Nous entendons les  menaces dirigées contre l’Etat d’Israël alors que nous ne sommes pas impliqués dans le conflit sanglant en Syrie ni dans d’autres conflits au Moyen-Orient. Il semble que le monde civilisé voit enfin le vrai visage de l’ axe du mal qui commence à Téhéran, traverse Damas et fini a Beyrouth ainsi que les crimes contre l’humanité qu’ils commettent « .
Le chef d’état-major Benny Gantz a clairement indiqué dans son discours lors de la cérémonie que  » les forces qui cherchent à nous nuire rencontrerons une force et une agressivité plus forte que jamais. Nos ennemis savent que nous sommes déterminés à défendre nos citoyens contre toutes menaces et contre n’importe quel scénario. Les soldats de Tsahal sont prêt à faire  leur devoir et travaillent sans relâche pour l’avenir et pour la sécurité et le bien-être  des citoyens d’Israël. »
Les commentaires de Gantz viennent peu après une menace militaire venant de la Syrie qui a déclaré sous couvert d’anonymat : » Si Damas est attaqué alors la Syrie attaquera aussi Israël . »
Le Premier ministre Netanyahu  a effectué tôt ce matin plusieurs consultations en matière de sécurité dans son bureau de Tel-Aviv à la suite des récents développements en Syrie et des rapports croissants d’une possible attaque américaine.
Netanyahu a souligné après la réunion :  » Israël est prêt pour n’importe quel scénario. Nous ne faisons pas partie de la guerre civile en Syrie, mais si nous détectons une tentative de nous nuire, nous allons répondre et réagir fortement. »
Dan Amselem pout Tel-Avivre-

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Je suis hors sujet mais jen profite a laisser une de plus mon sentiment que le danger actuel est lele flos d’immigration noir musulment qui vivent a telavive et que bientôt ferons comme en France
    De multiples agression violent ext
    Le gouvernement doit agirent tres vite
    Monsieur Drai

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here