103 millions d’euros de diamants et autres bijoux ont été volés dimanche au milliardaire israélien Lev Leviev, au Carlton Intercontinental à Cannes, dans un des plus grands hold-up de bijoux en Europe de ces dernières années.

F090906AS01-e1375027501191-635x357

 L’hôtel de la Côte d’Azur a accueilli, cet été, l’exposition de bijoux temporaire de la prestigieuse maison de diamant Leviev, détenue par le milliardaire israélien Lev Leviev.

Un porte-parole de la police a déclaré que le vol a eu lieu vers midi, mais il n’a pas pu confirmer aux médias locaux si le voleur était seul lorsqu’il a rempli sa valise de bijoux avant de prendre rapidement la fuite .

Plusieurs policiers ont été placés en face de la salle d’exposition du Carlton pour empêcher les journalistes et les photographes de se rassembler sur les lieux.

L’hôtel de luxe  est situé sur la prestigieuse Promenade de la Croisette. La position de l’hôtel offre non seulement une magnifique vue sur la mer, mais aussi une simple sortie pour les voleurs potentiels qui se retrouvent directement sur la route.

Les pierres précieuses étaient censées être exposées au public jusqu’à  fin août. On ne sait pas encore combien de pièces ont été volées. Les responsables de l’hôtel n’ont pas voulu s’exprimer sur le sujet et les tentatives d’atteindre Leviev ou son entreprise n’ont pas donné de succès immédiat.

Plusieurs vols de bijoux ont eu lieu cette année, dont un en Belgique le 18 février d’une valeur de 50 millions de dollars de diamants.

Dans ce hold-up, les pierres du centre mondial du diamant d’Anvers avaient été chargées sur un avion à destination de Zurich et les voleurs étaient déguisés en policiers et ont transporté les hottes à travers un trou qu’ils avaient fait dans la clôture de l’aéroport de Bruxelles. Depuis, les autorités ont arrêté des dizaines de personnes et récupéré une grande partie du trésor volé dans cette opération.

En mai, Cannes a été frappée par deux braquages ​​de bijoux très médiatisés pendant le Festival de Cannes.

Dans le premier vol, les voleurs ont dérobé 1 million de dollars de bijoux dans un coffre-fort d’une chambre d’hôtel. Et dans le second, les voleurs se sont emparés d’ un collier De Grisogono que les créateurs estiment à  2 millions d’euros.

Jeudi, un membre de la fameuse « Pink Panther » , un gang de voleur de bijoux s’est échappé d’une prison suisse après que des complices aient enfoncé une porte et maîtrisé les gardes avec des rafales de leur AK-47, selon la police.

Milan Poparic s’est enfuit avec un codétenu Adrian Albrecht de la prison d’Orbe, à Vaud.

Selon la police, les membres du réseau des Pink Panthers sont les principaux suspects d’ une série de vols audacieux. Selon Interpol, le groupe cible les montres de luxe et les magasins de bijoux en Europe, au Moyen-Orient, en Asie et aux Etats-Unis, et aurait volé pour plus de 330 millions d’euros depuis 1999.

Poparic est le troisième membre des Pink Panthers à s’échapper d’une prison suisse, selon la police vaudoise.

Dan Amsellem pour-Tel-Avivre

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here