Un festival de trois jours accueille plus de 1.000 adolescents en maillots de bain pouvant se servir librement dans d’immenses réfrigérateurs remplis de Coca-Cola. Cette année, c’est la 10e édition du Festival annuel Summer Love Coca-Cola.

 

coca-cola-chairs-965x543

 

 

Le festival comprend une série de quatre événements qui se déroulent sur  trois jours et ressemblent à un camp d’été. Il a lieu fin  juillet dans les environs de Ganei Huga, près de Beit Shean dans le nord et s’adresse à un total de 5.000 adolescents israéliens âgés de 14 à 18 ans. Selon Shiri Cohen, le directeur de la marque  Coca-Cola Israël, les enfants sont logés dans des tentes et nourris quatre fois par jour, pour un coût  total relativement faible de 200 NIS (55 $) par personne .Evidemment, ils ont accès tous les jours en illimité aux sources naturelles de Coca-Cola!

Pendant la journée, les filles en bikini et les garçons en short sont assis sur des chaises en plastique rouge. Le soleil de midi a un effet sédatif sur les adolescents, qui, malgré la musique assourdissante et permanente du DJ du camp, sont pour la plupart calmes. Ils se rafraîchissent dans les piscines naturelles et font plus ample connaissance sur l’herbe, ou à côté de leurs tentes rouges. L’alcool est interdit sur le site et tous les sacs sont fouillés à l’entrée.

Des spectacles sont parrainés par Coca-Cola et le festival offre une variété de divertissements. Il y  un petit «spa» où les enfants peuvent se relaxer dans des fauteuils de massage et obtenir des manucures gratuites. Il y a aussi une tente de jeu, qui comprend un assortiment de jeux vidéo et d’ordinateurs.

83%  des élèves du secondaire connaissent le festival, a déclaré Cohen. Par conséquent, afin d’obtenir une place parmi les 5000,  les participants doivent s’inscrire immédiatement lorsque les billets sont mis en vente début juillet.

Adi Rahat, 15 ans, a déclaré que le festival est connu comme un lieu de plaisir et de détente où les ados viennent se faire des amis et passer des bons moments entre jeunes du même âge.

Pour certains enfants, c’est surtout le libre accès au coca qui est attirant.

Le festival accueille aussi deux groupes musicaux très connus en Israël: un nouveau trio pop, dirigé par le vétéran Elai Botner avec deux ex candidats d’Idol israélo, Adar Or et Ohad Gai, et le groupe de rock / hip-hop Hadag Nahash.

9111

« Nous arrivons sur scène pour procurer du plaisir et de la fête aux jeunes » a t-il dit. « Le message se trouve dans nos chansons. »

Dan Amsellem pour-Tel-Avivre-

Print Friendly, PDF & Email