Un érythréen a été arrêté car il est soupçonné d’avoir violé et volé une femme handicapée à son domicile à Tel-Aviv.

 

africain-tel-aviv

Les détails de l’affaire n’ont pas encore été dévoilés mais le suspect âgé de 24 ans a été entendu par un magistrat de la Cour de Tel-Aviv.

Selon la police, l’homme a fait irruption dans la maison de sa victime, une femme handicapée d’une quarantaine d’années qu’il a violée avant de lui dérober son argent.

Tel-Aviv compte une grande population de citoyens africains de l’Érythrée et du Soudan qui sont arrivés en Israël pour trouver refuge contre les guerres et les crises humanitaires de leurs  pays.

Il y a environ 60.000 migrants africains en Israël. Beaucoup sont concentrés dans les quartiers peu aisés du sud de Tel-Aviv.

Les tensions entre les  locaux et les migrants se sont amplifiées après un certain nombre de crimes violents commis par des citoyens africains. En réponse, des attaques contre les migrants africains ont également été proférées, notamment par des violences physiques ou des incendies criminels.

Le gouvernement a investi des millions de dollars dans un projet de construction d’une barrière le long de la frontière israélo-egyptienne pour empêcher les migrants d’avoir accès à tout le pays. Les personnes non souhaitées qui passent la frontière sont emmenées dans des centres de détention dans le sud du pays, plutôt qu’à Tel Aviv comme c’était le cas auparavant.

Dan Amsellem pour-Tel-Avivre-

Print Friendly, PDF & Email