Sur les conseils d’une amie, et j’en profite d’ailleurs pour la remercier, j’ai eu envie de vous faire découvrir ou redécouvrir un artiste israélien qui a déjà séduit la planète avec ses œuvres magnifiques mais qui, surtout, a peint Tel-Aviv comme personne.

Alex Levin est né à  Kiev, capitale de l’Ukraine, en 1975, et a étudié  à l’Académie d’art, dont il est sorti diplômé avec les honneurs.
En 1990, Alex Levin  immigre en Israël, où il continue de vivre dans la belle ville d’Herzliya, une banlieue chic de Tel-Aviv.
On le classe  généralement dans les Réalistes ou les Surréalistes et il pratique la technique originale du 16 ème siècle : l’utilisation multicouche de Tempera d’huile (sans coups de pinceau).

Les œuvres d’Alex Levin ont été admirées dans le monde entier et font partie de nombreuses collections prestigieuses et privées aux États-Unis, en Israël, en France, en Italie, en Ukraine, en Suisse ou encore en Belgique. Ce jeune artiste trentenaire a été reconnu par de nombreuses personnalités influentes dont l’acteur et producteur Richard Gere, Madonna, Oscar Peterson (Joueur de Jazz canadien) et l’ancien président d’Israël, Mr Ezer Weizman.

Comme vous pouvez le constater ci-dessous, il a peint avec un talent inimitable la ville de Tel-Aviv, mais il a aussi travaillé sur des thèmes comme  «Venise à travers les yeux du masque » une nouvelle vision et une une approche originale de l’artiste sur le Carnaval de Venise et le Masque. Les premières peintures de « collection de masque » ont été introduites en 2002 à Venise.

Grâce à ses coups de pinceau, Alex a aussi capturé les habitants des quartiers ultra-orthodoxes de Jérusalem (Mea Shearim),  et des peintures du Mur occidental (le Kotel), l’un des lieux les plus saints du judaïsme : La collection Tradition of Jewish Heritage.

En 2007, Alex a reçu le Prix de la Médaille de la Knesset  pour sa  contribution à l’art judaïque.

Pour l’heure je vous invite à découvrir ci-dessous ses peintures sur notre belle ville de Tel-Aviv, avec l’espoir que cet art vous donnera peut-être l’envie de venir, de revenir, peut-être d’y rester et d’y (Tel- A)VIVRE

H.P. Benhamou – Tel-Avivre –

Fine Art by Alex Levin, Israel

Dizengoff Street. Fashion District

Enfin la pluie a Tel-Aviv

Floraison Rothschild Boulevard

Jour de l'Indépendance en Nevei Zedek

La célèbre fontaine de la rue Dizengoff

La vie à Tel-Avivre

Le marché Carmel

Pluie de lumière à Tel Aviv

Fine Art by Alex Levin, Israel

Romantique promenade de Tel Aviv

Summertime à Tel Aviv

Temps orageux dans le vieux Jaffa

Vendredi matin sur Nahalat Benjamin

 

 

 

 

Et il y en a d’autres…..si vous voulez contacter l’artiste c[email protected]

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here