Le Ministère du Tourisme a lancé le mois dernier une campagne dans la région de New York visant à promouvoir le tourisme en Israël , en mettant en avant la culture,  l’histoire et la religion.

 images (5)

 

La campagne, avec un budget de 9 millions de NIS (environ 2,5 millions de dollars), est basée sur une étude de marché réalisée par le ministère du tourisme israélien afin de cibler et d’optimiser ses activités.

Avec le slogan « Israël, au-delà des espoirs », elle est diffusée à travers différents médias : la télévision, les journaux locaux tels le Wall Street Journal et le New York Times, les revues spécialisées et les panneaux d’affichage. Le coût de la campagne sur internet s’élève à 1,5 millions de shekels. Elle constitue l’élément principal de la page Facebook du ministère, afin d’assurer une exposition constante et importante d’Israël.

Selon le ministère, elle a fait ses preuves en se positionnant comme  facteur majeur dans le développement du tourisme avec une forte valeur économique pour Israël. Suite à l’étude que le ministère a réalisé l’an dernier dans divers marchés aux États-Unis et suite aux compressions budgétaires de marketing, il a été décidé de concentrer les activités de promotion dans la région de New York. Il a été prouvé  que cette région, qui représente le principal nœud du tourisme entrant en provenance des États-Unis, a le plus grand potentiel pour promouvoir la culture, l’histoire et la religion d’Israël.

La recherche quantitative et qualitative a été réalisée pour le ministère, par l’Agence israélienne de publicité gouvernementale (LAPAM) dans les régions des États-Unis où le ministère avait récemment mené des campagnes de publicité, y compris dans la région de New York, de Los Angeles et en Floride du Sud .

Le projet a révélé que le désir et la volonté d’acheter les produits d’Israël étaient relativement faible dans la zone de Los Angeles et dans le sud de la Floride mais qu’à  New York  les activités de marketing connaissaient un franc succès.

Les Etats-Unis sont un acteur clé du tourisme entrant en Israël. En 2012, 618.000 touristes sont arrivés en Israël en provenance des États-Unis, dont environ un tiers provenait de la région de New York.

Nouveau, des articles paraissent tous les jours sur Tel-Avivre pour les recevoir, inscrivez-vous à notre Nouvelle Newsletter.

«Pendant des années, les États-Unis ont été le premier pays d’origine des touristes entrants», dit le ministre du Tourisme Uzi Landau. « Nous attachons une grande importance dans le rôle du tourisme pour le maintien des relations bilatérales étroites entre Israël et les Etats-Unis et nous allons continuer à travailler pour accroître le nombre de touristes américains en Israël. »

 

Sarah Maarek pour -Tel-Avivre-

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here