Bertrand Delanoë effectuera du 11 au 15 juin un déplacement en Israël puis en territoires palestiniens. Accompagné de Pierre Schapira, adjoint chargé des relations internationales, des affaires européennes et de la francophonie, il rencontrera des personnalités politiques israéliennes et palestiniennes.

bertrand_delanoe

L’avancée des projets de coopération que Paris mène avec plusieurs villes de la région est également à l’ordre du jour de ce voyage. En Israël, des entretiens sont prévus avec le Président de l’Etat d’Israël Shimon Peres ainsi qu’avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Ces rencontres permettront au maire de Paris de faire un point sur l’état des négociations en cours placées sous l’égide de John Kerry, et de souligner la coopération fructueuse entre Paris et les villes israéliennes. Bertrand Delanoë rencontrera Tzipi Livni, ministre israélienne de la Justice en charge du processus de paix, Shelly Yachimovich, présidente du Parti travailliste, et Yaïr Lapid, Ministre des Finances et leader du parti Yesh Atid. En plus des perspectives d’évolution du processus de paix dans la région, la situation politique, économique et sociale en Israël seront au coeur de ces discussions.

Le maire de Paris retrouvera également Ron Huldaï, maire de Tel Aviv. Ils évoqueront les réalisations consécutives au Pacte d’amitié et de Coopération signé en 2010 entre les deux villes et notamment dans le domaine culturel : ainsi, les Tel Avivim ont pu apprécier en 2012 les photographies d’Izis grâce au prêt de l’exposition qui lui a été consacrée à l’Hôtel de ville en 2010, et en 2013 l’exposition
Balenciaga, en provenance du Musée Galliera. De leur côté les Parisiens ont vibré au rythme du jazz israélien dans le cadre du festival 100% Tel Aviv en juin 2012.

Pour recevoir les nouveaux articles de Tel-Avivre, une fois par jour, inscrivez-vous à notre Nouvelle Newsletter.

Des entretiens sont prévus avec le Président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, le Premier Ministre Rami Hamdallah et avec Saeb Erekat, ancien ministre et chef des négociateurs palestiniens pendant la présidence de Yasser Arafat. Le processus de paix et de construction d’une administration étatique seront au coeur des échanges. Bertrand Delanoë rencontrera également plusieurs représentants des villes palestiniennes, notamment : – Vera Baboun, maire de Bethléem, avec qui il fera le point sur la coopération décentralisée entre les deux villes, suite au succès des projets axés sur l’eau et l’assainissement. – Musa Hadid, maire de Ramallah, avec qui il évoquera les perspectives de développement de la coopération entre Paris et la capitale de l’Autorité Palestinienne dans le cadre du Pacte d’amitié et de coopération signé en 2011. Ce projet de coopération porte sur le transfert de savoir-faire dans le domaine de la conservation des archives, et sur une aide à la mise en place du projet de bibliothèque initié par la Ville de Ramallah.

Grâce au cofinancement, entre 2009 et 2011, d’un Schéma Directeur de Paris et l’AFD, la Municipalité de Jéricho dispose désormais d’un document permettant la mise en place d’une stratégie de gestion durable de l’eau. Après le lancement par Bertrand Delanoë en 2011 des travaux de renforcement du réseau dans les quartiers Sud de la ville, l’appui de Paris se concentre désormais sur le renforcement des compétences du service municipal pour l’exploitation de l’eau ainsi que sa gestion administrative et financière.

Tel-Avivre- H.P. Benhamou

Print Friendly, PDF & Email

6 COMMENTS

  1. Il est courageux ce maire de Paris qui la semaine dernière a inauguré la Place MOHAMED BOUAZIZI ….qui est mort pour la Tunisie en s’immolent..

    Et les jeunes français qui sont morts pour la FRANCE au Mali ou ailleurs ,ont-ils une place dans le Paris de Mr. Delanoe…..

    Et en Israel… Que vient-il faire ? Bizarre Bizarre

    Mariane de Tel Aviv

  2. DELANOE ET OLANDE DOIVENT SE MELER A MAITRENT DE LORDRE DANS LEUR PAYS AVANT DE NOUS DONNER DES LECONS
    ET DONNER AU PALESTINIEN UNE PARTIE DE LA FRANCE PUISQUE SES GENTS SON NE EN FRANCE ET NON RANDRENT NOS TERRE QUE NOS ENSEITRES NOUS ONT LAISSES

  3. Il vient pour la gay pride de Tel Aviv?
    Incorrigible l’autre « Dame de Paris », toujours en quête de nouvelles expériences amoureuses.
    Gageons que ses sphincters supportes les fortes chaleurs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here