Une cyber-attaque vise les ordinateurs. Parfois, elle  cible  les ordinateurs personnels que nous avons à la maison, mais aussi les systèmes électroniques du gouvernement responsables des éléments essentiels de la vie pratique tels que l’approvisionnement en eau, l’électricité et d’autres infrastructures vitales. La question de l’exposition d’Israël à de telles attaques a été discutée par plusieurs experts en matière de cyber-sécurité du pays 

cyber attaque

Le professeur Isaac Ben-Israel, responsable des études de sécurité à l’Université de Tel-Aviv déclare :

« Une cyber-attaque est une attaque contre un ordinateur, elle peut venir d’Internet ou d’un autre réseau mais également intervenir lors d’un transfert de données au moyen des ports USB. »

Ram Levi, conseiller en cyber-sécurité, affirme:

 « Imaginez que quelqu’un qui paralyse le réseau électrique, le fonctionnement d’un satellite ou perturbe les systèmes d’approvisionnement en eau,  peut causer de graves préjudices à l’économie. »

Il y a quelques semaines, une organisation syrienne a annoncé qu’elle viserait les installations israéliennes via le web. Elle n’a eu qu’un succès partiel.

Le professeur Isaac Ben-Israël:

 » l »organisation Armée électronique syrienne SEA a annoncé qu’elle allait attaquer le système d’approvisionnement en eau de Haïfa. Lorsque nous sommes arrivés, nous avons constaté que le système n’était pas du tout à Haïfa mais qu’il faisait partie d’un des kibboutzim. L’attaque globale a échoué et Haïfa n’a pas été touchée. Mais leur annonce est à prendre au sérieux car ils affirment qu’ils vont désormais appliquer la technologie cybernétique afin d’attaquer des cibles en Israël et les détruire. »

Toutefois, pour chaque attaque réussie ou partiellement réussie contre Israël, il y a des centaines de milliers de tentatives qui échouent chaque jour.

Le professeur Isaac Ben-Israël le confirme :

« Chaque jour, il y a en moyenne, 100 000 attaques. À certains moments comme lors de certaines opérations de Tsahal, le nombre augmente encore plus. Ce n’est pas quelque chose d’unique en Israël, c’est vrai que l’on a peut-être plus d’ennemis et plus d’attaques que d’autres pays en raison de notre situation géostratégique ici au Moyen-Orient, mais c’est un problème commun à tous les pays développés. »

Ram Levi, conseiller en cyber-sécurité déclare :

« Je pense que toutes les nations qui sont dépendantes des ordinateurs, sont vulnérables aux cyber-attaques, surtout si ces ordinateurs contrôlent des processus essentiels de la vie quotidienne, comme le système d’approvisionnement en eau, le réseau électrique ou les eaux usées. »

L’utilisation des ordinateurs et d’Internet comme moyens pour diffuser la terreur est une préoccupation croissante pour de nombreux pays occidentaux.

« Nous devons investir davantage dans la technologie pour détecter les tentatives d’attaques et les attaques réussies. Cela se fait en analysant l’énorme quantité de données pour distinguer les attaques  des anomalies du réseau. Israël est prêt à faire face à ces attaques, et a mis en place l’Agence nationale de la sécurité informatique en 2002. Cet organisme est chargé de guider les infrastructures critiques sur la façon dont elles doivent construire leur réseau informatique. »

La troisième conférence internationale sur la cyber-sécurité en Israël aura lieu le 12 juin à Tel-Aviv et traitera de ces problèmes qui peuvent avoir de lourdes conséquences sur la vie quotidienne des habitants.

 

Caroline Haiat pour Tel avivre

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. Bonjour, il y a des années le mensuel sciences et vie publiait un article sur la sécurité informatique; les virus de l’époque étaient destinés a anéantir les systèmes d’exploitation et sans le savoir leurs auteurs ont participé à la sécurité d’internet, il en và de même aujourd’hui, chaque attaque déjouée améliore la sécurité informatique, ainsi les mots de passe doivent êtres régulièrement modifiés et comprendre des caractères majuscules, minuscules avec des chiffres et des tiraits ou des slachs. Au lieu d’affaiblir Israël ils le renforce. Cordialement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here