La campagne marketing de Coca gérée par des israéliens.

La technologie israélienne alimente une nouvelle campagne populaire par Coca-Cola, à la fois en Israël et à travers l’Europe.

Vous avez certainement remarqué les prénoms populaires qui apparaissent sur des centaines de millions de bouteilles de boissons gazeuses. Et bien ces étiquettes sont toutes imprimées en utilisant la technologie développée par Indigo d’Israël (une division de HP).

coca

La campagne de Coca, appelé «Partage d’un Coke», a été lancée le 1er mai. Elle est annoncée comme l’ une des plus populaires de Coca-Cola au cours des dernières années. Les pièces maîtresses de la campagne sont des bouteilles individualisées. Les consommateurs peuvent acheter une bouteille, avec leur prénom sur l’étiquette. Les bouteilles ne sont pas fabriquées sur commande mais utilisent une gamme d’environ 150 prénoms populaires de chaque pays. Il y a aussi des surnoms, ainsi que des titres génériques, comme mari, épouse, ami.

La campagne est en cours dans 32 pays, et au moment où elle se terminera après l’été, quelque 800 millions de « bouteilles de prénoms » auront été vendues, affirme Coca Cola. Les campagnes d’essai ont commencé en 2011 avec l’ Australie et en 2012 avec la Nouvelle-Zélande, qui ont été considérées comme de grands succès par Coca-Cola.

« C’était un défi majeur pour l’entreprise », a déclaré Marit Kroon, directeur du marketing de Coca-Cola Europe. « Et après beaucoup d’expérimentation, la société a décidé d’imprimer toutes les étiquettes sur les imprimantes HP Indigo, développées en Israël par la division Indigo de HP ».

Il a ajouté que « L’emballage joue un rôle essentiel dans l’action d’une campagne Coca-Cola, car il relie la bouteille physique avec des canaux de communication en ligne, y compris les médias sociaux et les sites de contenus générés par l’utilisateur ». Avec le succès de la campagne européenne et l’assistance des équipements Indigo Israël, l’entreprise a maintenant la confiance nécessaire pour croître vers de nouveaux rivages ».

Alon Bar Shani, vice président de la société HP en Israël ajoute que « la technologie de personnalisation utilisée par les imprimantes Indigo a prouvé son efficacité pour du long terme, permettant à un projet d’envergure de voir le jour et à Coca Cola de maintenir ses hauts standards ».

Alexandra Mathiot pour – Tel Avivre –

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *