L’ex-président va être reçu en chef d’Etat « en exercice » par le Premier ministre Netanyahou et recevoir un diplôme honorifique du Collège Académique de Netanya.

Nicolas Sarkozy, qui se déplace régulièrement à l’étranger pour des conférences, a programmé des visites avec le président israélien Shimon Peres et le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui devrait le recevoir «comme un chef d’Etat en activité»France's President Sarkozy speaks with Israel's Prime Minister Netanyahu after a lunch at the Elysee Palace in Paris

L’ancien président français, va recevoir un diplôme honorifique du Collège Académique de Netanya pour son rôle de protecteur de l’Etat d’Israël et du peuple juif.

Selon la décision du conseil académique et du conseil d’administration, Sarkozy se verra remettre le doctorat honoris causa, pour avoir « résolument et courageusement lutté contre toutes les formes de racisme et d’antisémitisme à la fois en Europe et dans le monde. »

Le professeur Zvi Arad, a ajouté : « Nous sommes ravis d’accueillir une si grande personnalité au Collège académique de Netanya , Mr Sarkozy a beaucoup contribué à la promotion des relations entre Israël et la France et a oeuvré afin d’éradiquer l’antisémitisme en France et en Europe ; l’ancien président de la République a prouvé à maintes reprises son amitié et son attachement à Israël. »

Nicolas Sarkozy s’affichera également en soutien de Valérie Hoffenberg, candidate UMP à la législative partielle de la 8e circonscription des Français de l’étranger. Le vote étant prévu les 26 mai et 9 juin prochain.

Depuis son départ de l’Élysée, l’ancien chef de l’État a toujours entretenu ses relations avec les grands de ce monde : Vladimir Poutine à Moscou, Dilma Roussef au Brésil, Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU, à New York, ou encore José Manuel Barroso à Bruxelles. Nicolas Sarkozy correspond également avec Barack Obama.

Alexandra Mathiot pour – Tel Avivre –

 

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here