L’association représentative de la HighTech en Israël a organisé une conférence, à l’occasion du 65ème anniversaire de la création de l’Etat, pour présenter les centres de Recherche & Développement israéliens des plus grandes multinationales. 

Google-Israel-Peres-350x35017 responsables de ces entreprises sont venus parler de leurs innovations conçues en Israël et de leurs contributions aux succès de leurs groupes. Si Israël est connue comme la « Start-Up nation », le pays est aussi une terre d’accueil pour de nombreuses multinationales, qui ont choisi d’y installer des centres et des laboratoires de recherche.

250 multinationales ont des centres de Recherche & Développement en Israël ; elles sont américaines pour les deux tiers. La plupart se sont implantées en achetant des start-ups sur place.

Intel a été le pionnier dans ce domaine. Installé depuis 1974, le centre de recherche de Haïfa a participé au développement des plus importants processeurs de la marque. Avec ses usines de fabrication, notamment celle de Kyriat Gat, Intel Israël emploie 8000 personnes, ce qui en fait la plus importante société high tech en Israël. Ses exportations représentent 10% des exportations totales d’Israel, et un tiers des exportations vers la Chine, où sont assemblés les ordinateurs pour HP, Dell ou Lenovo.

Vient ensuite HP. Selon Raffi Margaliot, le patron de HP Israël,  les capacités d’innovation de son entreprise représentent un modèle pour les filiales de HP du monde entier, qui viennent étudier sur place.

Marvell Technology est un groupe moins connu que Intel. Fondé en 1995, c’est pourtant un leader dans le design et le marketing des processeurs, avec 1 milliard de pièces vendues. Avec 1200 employés, la filiale israélienne de Marvell représente 20% des effectifs du groupe.

A l’exception des Etats-Unis, Israël est le seul pays dans lequel Apple dispose de centres de Recherche & Développement. En 2013, Apple a ouvert son troisième centre de R&D en Israël.

Dans l’internet, les principaux noms sont, bien entendu, en Israël ; Google s’y est installé en 2006 : le centre de recherches de Haïfa est à l’origine de la fonction google suggest, qui propose des suggestions lors des recherches.  Microsoft est en Israël depuis 1991 où il a maintenant deux implantations importantes à Herzliya Pituah et Haïfa où plusieurs centres d’ingénieurs travaillent dans de nombreux domaines.

Et les entreprises françaises ? Leur présence est beaucoup plus récente, et encore très discrète : elles ne possèdent que 3% des centres de R&D. Elles sont surtout visibles dans les infrastructures comme Alstom avec le tramway de Jérusalem, Veolia dans le traitement de l’eau, ou Edf EN pour les centrales solaires. Le groupe EADS collabore avec IAI, Israël Aerospace Industries, notamment sur le développement de l’Airbus militaire de surveillance dérivé de l’avion de transport C295.

Paula Chiche pour – Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here