Yedioth Ahronoth a signalé que des dizaines d’Israéliens juifs ont voyagé cette semaine pour les vacances de Pessa’h sur des vols charters vers la ville balnéaire d’Antalya, en Turquie.

Ela-Quality-Resort-Belek-Antalya-Turkey-General

Des étudiants en droit, Danny et Hadar, de Haïfa, ont décidé de se rendre à Antalya à la dernière minute. « Nous voulions partir en vacances pour Pessa’h mais nous n’avions aucune destination précise en tête, » a declaré Danny au Yedioth Ahronoth. «Les parents d’Hadar nous ont suggéré Antalya ».

Selon les chiffres fournis par les agences de voyages, 50% des passagers du vol de mercredi matin pour Antalya étaient des arabes israéliens, profitant des vacances de Pâques pour se rendre en Turquie, tandis que l’autre moitié était des israéliens qui se sont précipités pour réserver leurs vacances après la réconciliation entre Ankara et Jérusalem.

Une famille de quatre personnes paye une moyenne 1 500 euros pour un séjour de quatre jours dans un cinq étoiles « tout compris » à Antalya.

Ami Cohen, directeur général du tour-opérateur « Hofsha Kavei », a déclaré qu’à ce stade, les israéliens juifs ne se sont encore pas arrachés les  billets d’avion pour Antalya « , mais le vrai test sera après Pessa’h. »

Eyal Kashdan, directeur général de l’agence de voyage qui a organisé le vol charter mercredi à Antalya, a déclaré: «Nous avons mis le vol dans le système de samedi soir et nous avons reçu de nombreux appels téléphoniques le dimanche, de gens qui demandaient des prix mais qui voulaient, aussi, être sûrs d’être bien accueillis à Antalya, ainsi des dizaines de personnes ont réservé quatre ou cinq jours de vacances. « 

Léa Benayoun – Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here