Malgré différentes campagnes de boycott en raison de sa situation à l’intérieur de la Cisjordanie, le PDG de SodaStream  veut faire de  sa société un pont entre Palestiniens et Israéliens.

SodaStream est une usine qui fabrique du Soda en « Do it yourself » c’est a dire des appareils pour fabriquer de l’eau pétillante chez vous.

SodaStream

L’usine emploie des juifs qui travaillent côte à côte avec des arabes et paie ses salaires à des travailleurs palestiniens du même ordre que les travailleurs israéliens, ce qui, en résumé, est à peu près cinq fois plus élevé que ce que les Palestiniens gagnent ailleurs en Cisjordanie.

« Si nous trouvons un emploi dans une société palestinienne, avec une bonne rémunération, nous y allons. Mais nous ne trouvons pas  de travail payé correctement» déclare Nabeel Besharat, un manager palestinien de l’équipe de SodaStream (regardez la vidéo ci-dessous).

Si vous aimez cet article, cliquez ici pour vous abonner définitivement.

Bien que SodaStream soit récemment devenu l’objet de diverses campagnes de boycott parce que l’usine israélienne est construite à l’intérieur de la Cisjordanie, le PDG de l’entreprise, Daniel Birnbaum, explique  que son usine participe à de meilleures relations avec les palestiniens en créant des emplois dans cette zone : «Mes enfants sont amis sur Facebook avec les enfants de mes employés et, avant cette expérience, mes enfants n’avaient jamais vu de palestiniens » ; il ajoute : « En fin de compte, il y aura la paix et je travaille pour ça »

Quel bel exemple, regardez la vidéo ci-dessous

Dan Teboul – Tel-avivre.com

 

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here