Quatre cent mille israéliens se sont rendus en Grèce en 2012, et la ministre du tourisme grecque, Olga Kefalogianni, a déclaré hier au Yedihiot Haharonot qu’une croissance du nombre de touristes israéliens était attendue pour 2013.

Grece-Zakinthos

Olga Kefalogianni est arrivée en Israël avec une importante délégation,  pour participer au salon  du tourisme méditerranéen  qui s’est tenu à Tel-Aviv .

Selon le ministre, 2012 a été une année record pour le tourisme israélien en Grèce pour plusieurs raisons, et pas seulement du fait du boycott de la Turquie.

« D’une part beaucoup d’Israéliens ont des racines grecques, et d’autre part, les prix sont très  avantageux pour les touristes ; l’année dernière, nous avons enregistré 16 millions de touristes », a-t-elle déclaré. « Nous avons développé le tourisme sportif et le tourisme religieux et nous sommes en train de développer le tourisme médical », a-t-elle ajouté.

Olga Kefalogianni a aussi précisé que la Grèce était un pays sûr pour les touristes. « Même lors  des grandes manifestations  sociales, pas un seul touriste n’a été blessé, car la population est consciente de l’importance du tourisme dans  l’économie du pays. »

 Jérémy Gozlan – Tel-Avivre.com

 

Print Friendly, PDF & Email