Une architecte d’intérieur franco-israélienne…

Florence Elbaz est arrivée en Israël il y a sept ans et demi avec son mari et ses deux enfants âgés alors de 8 et 10 ans.

SANYO DIGITAL CAMERAOriginaire de Bordeaux, elle décide avec sa famille de s’installer à Kfar-Saba, dans la region de Tel-Aviv.  Comme la plupart des Olims, elle se consacre, la première année,  à apprendre l’hébreu à l’Oulpan, à  construire ses repères. Vient l’heure de la question de l’intégration professionnelle. Diplômée des Beaux Arts à Aix en Provence et de l’école d’architecture à Nice, elle a exercé le métier d’architecte d’intérieur en France pendant dix ans.

Quoi de plus naturel donc que de vouloir percer dans ce domaine en Israël ? Ses premiers pas ne sont pas simples. Il lui faut bien sûr se faire connaître mais aussi comprendre et s’adapter aux différences dans les modes de construction. Elle découvre par exemple que  l’isolation n’est pas le point fort des israéliens et que la main d’oeuvre est souvent sous qualifiée de l’ordre du « bricoleur avancé ».

En revanche l’artisanat est de très bon niveau avec une grande flexibilité, ce qui lui permet de laisser libre cours à sa créativité et de pouvoir  réaliser du sur-mesure.!

Florence se constitue donc une liste de prestataires, dont le sérieux et le professionnalisme sont à la hauteur de ses exigences.

Elle explique : « En Israël, plus que n’importe où ailleurs, dans les relations professionnelles, il faut penser à tout dès le départ… Bien écouter ses clients, comprendre leurs désirs, leur projet, penser au détails, afin d’effectuer un cahier des charges précis pour le « kablan » (l’entrepreneur), c’est fondamental! »

Puis elle ajoute : « Je suis omniprésente pendant toute la durée du chantier : des plans à l’achat des matériaux, meubles, accessoires, et bien sûr, aussi sur le chantier lui-même !

Effectuer une rénovation implique de bien cerner ses clients, pour que le résultat final leur ressemble. Au fur et à mesure nos relations deviennent autant amicales que professionnelles

Au début, j’ai commencé par de petits travaux puis le bouche à oreille a fonctionné et les premiers chantiers sont arrivés ! »

Nina Sitbon Tel-Avivre.com

Vous pouvez contacter Florence Elbaz par mail en cliquant ici ou par téléphone: 00 972 542056714

Print Friendly