L’Université de Tel Aviv développe un partenariat entre son département de français et  l’université de la Sorbonne Paris IV .

WEBB BUILDING
Université de Tel Aviv, département de français
Sorbonne2
La Sorbonne, Paris IV

Les collaborations inter-universitaires existent depuis longtemps dans le cadre de colloques internationaux, de visites de professeurs et d’échange d’étudiants, mais ces dernières années le département de français a développé des relations particulièrement étroites avec l’université de la Sorbonne Paris IV.

Les professeurs français avec qui plusieurs professeurs israéliens travaillaient au plan de la recherche académiques ont ressenti une réelle inquiétude face aux menaces de fermeture du département de français de l’Université de Tel-Aviv, des menaces reliées aux coupures économiques importantes qui ont frappé l’université, d’une part, et à la baisse des inscriptions du côté des étudiants qui préfèrent souvent se tourner vers des études plus « pratiques ». Pour faire face à ce danger qui mettait en péril le plus important centre de recherche et d’enseignement des études françaises en Israël, l’équipe des enseignants-chercheurs devait préserver un programme d’études suffisamment complet et riche pour ses étudiants. C’est sur ce point précis que la Sorbonne a contribué aux efforts du  département de français.

Depuis trois ans, une équipe de trois maîtres de conférences/professeurs, arrive chaque année à Tel-Aviv, et ensemble ils construisent un séminaire de licence portant sur la littérature contemporaine. Le séminaire se tient pendant 6 semaines à raison de 8 heures de cours par semaine. Chaque professeur reste deux semaines en Israël, enseigne dans le campus et participe également au séminaire collectif du département de français. Leur enseignement est bénévole, leur billet est financé par la Sorbonne, le département s’occupe de leur louer un appartement dans le centre de Tel-Aviv pour la période de leur séjour.

Cette collaboration unique est le fruit d’une réelle amitié qui existe entre l’UFR de littérature de la Sorbonne et le département de français de Tel-Aviv. Les professeurs français et israéliens profitent de se séjour pour mieux dialoguer et développer des projets de recherche communs, les étudiants israéliens s’ouvrent à des méthodes d’enseignement différentes et rencontrent d’autres chercheurs de notoriété mondiale, et enfin, le département de français a pu ainsi traverser les périodes dures qui nous l’espérons sont derrière nous.

Cette année, est arrivée en premier Anne Ducrey, maitre de conférences en littérature comparée et spécialiste du théâtre contemporain.

COUV BREAN1Ces jours ci, l’Université de Tel Aviv accueille Simon Bréan, ancien élève de l’ENS Ulm, agrégé de lettres classiques et docteur en littérature française.

Maître de conférences à l’université Paris-Sorbonne, il est spécialiste de littérature de science-fiction d’expression française, et s’intéresse aux théories de la fiction. Il est l’auteur du livre « La Science-fiction en France, Théorie et histoire d’une littérature ». Ce livre retrace l’histoire de la lutte pour l’affirmation du genre en France et pour la légitimité d’une science-fiction française, unissant l’imagination scientifique à la Jules Verne aux inventions des maîtres américains. À travers une histoire éditoriale complexe et de longue haleine, il propose une initiation originale aux thèmes de la science-fiction, qui vivent, mûrissent et évoluent avec le temps, pour former un riche patrimoine littéraire. Sous la plume des écrivains français, Gérard Klein, Stefan Wul, Philippe Curval, Pierre Pelot, et bien d’autres, le lecteur verra naître des mondes possibles et extraordinaires, dont l’étude pourrait apporter un sang neuf aux théories contemporaines de la fiction.

Simon Bréan parlera des littératures, réaliste, fantastique et de science-fiction, le 8 janvier dans le cadre du séminaire collectif du département de Français à l’Université de Tel-Aviv.

‏Le professeur Michel Jarrety clôturera ce séminaire à trois voix et viendra du 13 au 22 janvier à Tel-Aviv. Le professeur Michel Jarrety, spécialiste international de la littérature française du 20e siècle, vient pour la première fois en Israël. Parmi ses nombreuses publications on évoquera La Morale dans l’écriture. Camus, Char, Cioran, publié aux PUF en1999, Histoire de la France littéraire publié en 2006, et Paul Valéry, biographie, publié chez Fayard en 2008.

‏Le séminaire offert par l’équipe de l’université Paris-Sorbonne s’intitule Littérature: Ethique et Politique.

Infos pratiques:

Conférence

Littératures du réel : réalisme, fantastique et science-fiction

Le mardi 8 janvier
Université de tel Aviv

Salle 103, bâtiment Webb

16h00-18h00

Coordinatrice: Prof. Nadine Kuperty-Tsur

[email protected] Tel.: 6405008

Contact du département de français de l’université de Tel Aviv :

Prof. Michèle B. Kahan

Chair, Département de français

Université de Tel-Aviv

P.O.B. 39040, Ramat-Aviv, 69978

(972) [0] 52 3352927

Facebook : cliquez ici

Print Friendly, PDF & Email