Il n’a jamais étudié l’archéologie mais en connait un rayon sur les os, en tous cas c’est la première fois dans l’histoire qu’un chien découvre un site archéologique majeur.

Zach, un bâtard est tombé dans une fosse dans la foret de Jérusalem et a découvert les vestiges d’une vigne datant du premier temple.

Le maire a décidé d’ouvrir un jardin biblique sur le site. Tout a commencé il y a quatre ans lorsque Zach était en promenade dans la foret de Jérusalem à Ramot avec son maitre Saul Yona, Alors qu’ il était joyeusement en train de gambader, il est tombé dans un trou et heureusement Saul a réussi a l’en extirper.

Si vous ne vous ne l’avez jamais fait cliquez sur ce lien  SVP  pour vous abonner à la Newsletter

En observant et scrutant la fosse plus avant,  il constate alors que ce trou ne semble pas anodin. Il alerte alors des archéologues qui vérifient et étudient l’endroit et découvrent le vestige d’une vigne datant du premier temple!

Cette découverte a enthousiasmé les archéologues qui ont étendu leurs recherches et ont finalement déterré des poteries et des pièces de bronzes datant du second temple. Les fouilles ont été dirigées par Amihai Mazar, un archéologue de renom qui a d’ailleurs reçu le prix de l’archéologie 2009 en Israël. En accord avec les habitants, le maire a donc décidé de construire un jardin biblique sur le site dans le but d’attirer des touristes et des étudiants. « Jérusalem est notre patrimoine » a déclaré Nir Barkat le maire de Jérusalem. Et il a ajoute à cela l’adage bien connu du peuple juif : « Les nouvelles générations doivent savoir d’où elles viennent pour savoir où elles vont »

H.P. Benhamou – Tel-Avivre –

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email