Des centaines de personnes se sont réunies jeudi, dans la rue pour ce qu’ils ont appelé « une manifestation pour la dignité humaine ».

 

La manif était organisée par des militants avec à sa tête Daphni Leef qui fut la protagoniste des évènements sociaux de 2011 ainsi que la première « campeuse » sur le boulevard Rothschild. Les manifestants se sont déplacés à travers la ville en scandant : »Le peuple exige la justice sociale et en portant des pancartes à l’effigie de Netanyahou et du ministre des finances Youval Stanitz sous-titrés : « BIBI et STEINITZ rentrez chez vous ». Leef a déclaré qu’elle était en train de former un mouvement apolitique qui mettra l’accent sur les questions sociales. Cette première manifestation marque le lancement de la campagne électorale anticipée des législatives.

« Il faut que les politiciens donne la priorité au pain, à l’eau, au logement ainsi qu’à une hausse des salaires » a déclaré Daphni Leef.

Abonnez vous à la newsletter

Les manifestants protestaient pour un changement drastique des priorités politiques et pour mettre l’enjeu social et le bien être au centre des préoccupations du gouvernement.

« Je pense que le problème n’est pas les politiciens mais le système dans son ensemble, changer les politiques ne servira à rien »  a déclaré Amir un des manifestants. Shosh, un autre manifestant exprime son desespoir :  » Ce qui a changé depuis les tentes du boulevard Rothschild, c’est qu’un homme s’est immolé dans la rue, et que les politiciens ne se soucient pas plus des gens » mais Daphni Leef reste plus positive : »Notre message est que même si vous ne faites pas parti du système politique, vous pouvez faire la différence avec votre force de contestation » a t elle déclaré.

A suivre..

H.P. Benhamou – Tel-Avivre

Print Friendly, PDF & Email