La pluie est plutôt une bonne nouvelle à Tel Aviv, mais il s’avère  qu’elle peut aussi contaminer la nature. Cette année, les premières pluies ont visiblement surpris les autorités municipales car les plages de Tel Aviv ont été souillées par de l’eau noire.

Au menu: déversement d’eaux usées, huiles, carburant et résidus. Et pourtant, la pluie n’est pas une surprise, pourquoi la municipalité n’a elle pas pris les devants? Les égouts ont débordé et les systèmes de drainage ont été pollués  et ont créé des rivières d’eaux souillées qui se sont déversées sur les plages. La municipalité a expliqué que la pluie lavait les saletés déposées tout l’été sur les routes et les rues de la ville, et les écologistes sont à juste titre agacés et expliquent que les voitures  déversent sur les routes des carburants, des huiles, de la suie, du goudron, du plomb, du monoxyde de carbone,des métaux lourds et des matières organiques, et que, chaque année, les premières pluies se déversent sur ces routes et polluent  sans que la municipalité ne prenne de mesures en conséquence. Les systèmes de drainage et les égouts devraient être vérifiés avant les premières pluies! Les eaux usées devraient être traitées pour être purifiées!

Abonnez vous à la newsletter

Mais il semble que la municipalité commence à prendre ce probleme au serieux et devrait entreprendre de rénover tout le système de drainage des eaux, car elle ne peut pas faire l’économie de ces travaux si elle entreprend en parallèle des travaux d’embellissement.

D’autant que cette pollution ne se limite pas au déversement des eaux sur la mer mais qu’elle pollue tous les cours d’eau en Israël  tant et si bien que l’application GPS pour I phone  Wase vous indique si une rivière est polluée et qui est responsable de cette pollution. Le but : obliger les autorités à nettoyer les cours d’eau.

Toujours est il que les plages ont hissé les drapeaux noirs mais qu’aucune directive nationale n’a été donnée pour interdire les baignades, qui en l’état actuel, sont il faut le dire très dangereuses pour la santé!

Alors, attendez que les plages soient nettoyées, ne vous baignez pas!

H.P. Benhamou

 

Print Friendly, PDF & Email