Ils soufrent de blessures à la tète et au visage et ont été transportés à l’hôpital de Ichilov.

L’incident a eu lieu au troisième étage du centre commercial à proximité d’une agence de voyage et de commerces de restaurations rapides. Un des assaillants a arraché le chapeau de la tête du garçon  alors son amie a tenté de le reprendre, c’est alors que le voyou l’a frappé au visage. Son ami qui a voulu la défendre s’est aussitôt fait frappé à son tour par d’autres agresseurs. C’est seulement quelques minutes après, alors que le jeune garçon saignait du visage que la sécurité du Centre commercial est intervenue mais les agresseurs s’étaient déjà enfuis par le parking situé sur le toit. La police est sur les dents pour tenter d’identifier les auteurs et prend cet incident très au sérieux. Une enquête est en cours afin de retrouver rapidement les agresseurs. Le père de la jeune fille agressée a déclaré ne pas comprendre comment à 21h00 sa fille et son ami ont pu se faire agresser sans que personne ni même la sécurité ne leur viennent en aide.

Une légère recrudescence de la violence urbaine est donc à déplorer ces derniers mois mais le niveau n’est pas à comparer avec la France ou d’autres pays occidentaux, car ce type d’agression est tout de même assez rare à Tel Aviv, alors il faut rester vigilent mais surtout ne pas dramatiser.

H.P. Benhamou

Print Friendly, PDF & Email