Barcelone, Londres, Paris, Rome, qui d’autre mieux que  Woody Allen a su filmer toutes ces grandes capitales.

Woody Allen a fermement décidé de ne plus tourner à New-York, la ville fétiche de ses début (Manhattan, Annie Hall…) car son plus grand succès est définitivement « Minuit à Paris » avec lequel il a décroché l’Oscar 2012 du meilleur scénario original et réalisé son plus grand succès commercial mondial environ 110 millions d’euros de recette.

Finalement, au cours de sa carrière, c’est plutôt en Europe que Woody a vraiment rencontré son public , la critique a souvent été versatile mais le public est presque inconditionnel, et pour cause son humour juif New-Yorkais est finalement beaucoup plus apprécié  sur le vieux continent. Une seule ombre au tableau, Woody n’a jamais tourné en Israël et ce pourrait être sa consécration mais quelle ville choisirait il, Tel-Aviv, Jérusalem ?

Deux univers très différents, une ville qui ne dort jamais face à une ville plusieurs fois millenaire, berceau de l’humanité.

Woody tourne un film par an et même  Shimon Peres, selon un responsable de son bureau, a encouragé Woody Allen à poser ses cameras en Israël.

Le maire de Tel Aviv, Ron Hudai, rêve que sa ville  devienne le décor du prochain film du génial réalisateur.

Mais selon nos sources, ce n’est pas ce choix qui pour le moment arrête Monsieur Woody Allen mais c’est tout bêtement  une question d’argent !

En Europe, Woody Allen reçoit des subventions financières très importantes et Israel n’a encore pas fait de propositions vraiment conséquente même si le maire de Jerusalem Nir Barkat a officiellement proposé 400 00 euros et des avantages fiscaux pour attirer la star. Mais cette somme est largement insuffisante, alors le Jewish Journal of Los Angeles a lancé une souscription pour recolter des fonds qui n’ont pour le moment atteint que la somme de 40 000 dollars…..

Les fonds doivent atteindre un minimum de 10 000 000 de dollars, il faut donc lever des capitaux privés, la  guerre est déclarée entre les deux maires des deux grandes villes d’Israel et Ron Huldai compte bien faire appel à des investisseurs  pour convaincre Woddy Allen de tourner à Tel-Aviv et ainsi faire selon ses propres mots la meilleure promotion possible de notre ville dans le monde.

Attention la concurrence est féroce et elle peut aussi venir une nouvelle fois d’Europe car on dit aussi qu’il est en négociation avec un producteur Danois, Per Holst , alors ou Woody  donnera-il son premier coup de manivelle 2013?

à Copenhague, à Jérusalem ou à Tel-Aviv… à suivre

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email