Le théâtre Habima

Le théâtre national d’ Israël a été fondé à Moscou en 1918 et rétabli à Tel-Aviv en 1931. Son répertoire se compose de pièces originales et classiques jouées par les meilleurs acteurs israéliens.

Chaque soir, lorsque le rideau se lève dans le Théâtre National, le rêve qui a commencé à Moscou en 1913 et s’est concrétisé à Tel-Aviv, renaît . Selon la tradition des fondateurs Hannah Rubina, et Aaron Baskin, l’ Habima est toujours consacré à la promotion du théâtre pour créer et  favoriser les nouvelles générations d’acteurs professionnels.

Le Théâtre Habima a été, est, et continuera de refléter sur le plan culturel, le conflit israélo-arabe et est engagé dans la promotion de la culture et de la langue hébraïque.

Habima joue beaucoup avec des questions sur la guerre et la paix, face aux relations israélo-arabes, et met l’accent sur les tensions entre juifs religieux et laïques, entre les Olim Hadashim (immigrants) et Zabarim (natif Israéliens).
Habima examine aussi le statut des femmes, étudie la dynamique des relations entre les générations, soulève des questions concernant la corruption, explore les thèmes de l’histoire juive, décrit la vie dans l’ombre de l’Holocauste, etc…
Les aspirations qu’incarne Israël sont également dans des pièces classiques qui ont été produites de manière innovante.
Le Théâtre National Habima a attiré de nombreux directeurs de renommée internationale: Tyrone Guthrie, Harold Clurman, Andrzej Wajda, Joseph Chaikin, Steven Berkoff, Lee Strasberg, Youri Lioubimov, Jérôme Savary et Julius Gellner.
Habima a représenté Israël dans les festivals du monde entier comme le Festival de Stuttgart (1980), le Festival de Québec (1986), le Festival de Berlin, le Festival Goldoni de Venise (1993), le Festival à Oslo (1996).
Le journal italien La Stampa a publié : «spectacle époustouflant qui laisse l’audience bouche bée. »
Les productions Habima ont reçu des éloges dans le monde entier ainsi qu’en israël bien-sur.
Ses acteurs, compositeurs, réalisateurs et scénographes ont remporté de nombreux prix pour leur travail, y compris le Prix d’Israël, la plus haute distinction du pays.

AB Yehoshua, Amos Oz, David Grossman et Yehoshua Sobol, dans leur lettre à la ministre de l’Éducation, en date du 27.04.2005, écrivaient « Le Théâtre Habima n’est pas seulement une institution artistique – il est la pierre angulaire du renouveau de la langue hébraïque et de la culture elle-même.  »

La cérémonie de la pose pierre angulaire à l’ Habima Théâtre, Tel-Aviv.1935

 Habima prépare la prochaine generation.

Le Théâtre est un incubateur pour les dramaturges, metteurs en scène et acteurs qui peuvent développer leurs talents, acquérir de l’expérience. L’Entreprise Habima emploie plus de 300 acteurs !

http://www.habima.org.il/
Téléphone 03-5266666

Print Friendly