Les crèches

Organiser la garde de  son enfant est toujours compliqué. Et ça l’est plus encore lorsqu’on s’installe dans un nouveau pays. Voici quelques informations qui devraient vous aider sur l’organisation du système pré-scolaire en Israël.

Il existe plusieurs type de « crèches » en Israël :

  • Les « Michpahtone » (Garderie familiale) : dès 3 mois, les michpahtone sont sous le contrôle de la municipalité qui se charge de la formation des auxiliaires puéricultrices.
  • Les « Péoutone » (Jardin d’enfants privé) : de 18 mois à 3 ans. Fonctionne de 7h30 à 16h.. Les auxiliaires n’ont pas obligatoirement suivi de cours de formation. Il faut compter dans les 3000 shekels par mois. A Tel Aviv, comme dans les autres villes vous pourrez confier votre enfant à un jardin d’enfants laïque, traditionaliste ou religieux.
  • Les crèches gérées par les organismes sociaux  : de 3 mois à 3 ans, supervisées par la municipalité. Il s’agit généralement de crèches de quartier, très demandées et dans lesquelles il faut s’inscrire plusieurs mois à l’avance. Les plus connues sont celles gérées par Naamat (non religieux), Wizo (traditionaliste) ou Emouna (religieux sioniste). Le coût mensuel est d’environ 2000 shekels.

Les olim Hadachim peuvent bénéficier la 1ère année de leur alya d’une subvention pouvant aller jusqu’à 50% des frais de crèche. Vous devez vous renseigner pour cela auprès de la directrice de la crèche.

Si vous souhaitez avoir des informations concernant la WIZO, vous pouvez contacter Suzanne

Wizo Francophone Tel-Aviv –  38, rue David HaMele’h ,  Suzanne :  054-5415267
Na’amat Israel : 93 Arlozorov, Tel Aviv . Tel : 036921387, E-mail: naamat@naamat.org.il.  (il n’y a pas de francophone, il vous faut pouvoir vous exprimer en anglais ou hébreu)

A partir de 3 ans, vos enfants peuvent être accueillis au gan (maternelle), ce n’est pas obligatoire avant 5 ans. Jusqu’à l’année dernière, la scolarisation dans un gan était payante, mais suite au mouvement de contestation de juillet 2011, c’est désormais gratuit :) ! L’inscription  se fait auprès de la mairie.

 

 


 

Print Friendly